Annonce
Annonce
- MRC -

Bac brun

Le Petit Nouveau arrive chez vous : Livraison du bac brun !

En résumé, qu’est-ce que ça mange un bac brun ?

Le bac brun acceptera toute nourriture, crue ou cuite, fraîche ou avariée, incluant fruits et légumes, viandes, sauces, produits laitiers, poissons et fruits de mer. Votre bac brun acceptera aussi le papier et carton, souillé ou non, ainsi que les papiers mouchoirs et essuie-tout qui n’ont pas été en contact avec un produit chimique (produit nettoyant, huile à moteur, peinture, etc.).

De plus, une certaine proportion des feuilles pourra être acheminée au centre de compostage via le bac brun, complétée par les collectes municipales.

LITIÈRE ET EXCRÉMENTS D’ANIMAUX :

en vrac ou en sac de papier seulement, pas de « sacs à caca » ! (Les sacs de plastique, même compostables, ne sont pas acceptés au centre de compostage.)

Précision sur certaines matières refusées

SACS DE PLASTIQUE OU BIODÉGRADABLES ET VAISSELLE COMPOSTABLE :

aucun sac de type plastique, compostable ou biodégradable, n’est accepté dans le bac brun, car ils nécessitent plus de temps que le processus de compostage régulier, et contaminent donc le produit fini.

Cela s’applique également à la vaisselle compostable. Pour ce qui est des sacs oxodégradables, ils sont en réalité formés de microparticules de plastique, dont seul le liant se dégrade à la lumière.

VERRE :

bien qu’il semble évident pour tous que le verre, peu importe sa forme, ne va pas dans le bac brun, le verre s’avère être le contaminant le plus problématique dans les centres de compostage puisqu’il est impossible d’en retirer les petits fragments du compost mature.

MÉGOTS DE CIGARETTE :

les filtres des mégots ne sont pas biodégradables et donc ne vont pas au bac brun. D’ailleurs, souhaiteriez-vous retrouver tous ces produits chimiques dans vos tomates ?

FOIRE AUX QUESTIONS

Quel est le calendrier des collectes ?

Les collectes débuteront en septembre 2018. Votre municipalité vous fournira des renseignements supplémentaires à cet égard.

Qui est propriétaire du bac ?

Cela peut varier d’une municipalité l’autre. Plus de détails à venir.

Pourquoi un bac aussi gros ? Ou au contraire, puis-je avoir un second bac ?

Le bac de 240 litres est le format minimal pour procéder à une collecte mécanique, telle que celle effectuée par l’entrepreneur de votre municipalité (les pinces du camion ne peuvent soulever un bac plus petit). De plus, les bacs de 240 litres sont plus résistants et moins facilement renversés par le vent et les animaux que les plus petits. Le grand volume permettra également de recueillir une partie des résidus de jardin et autres résidus verts. Si, au contraire, vous manquez d’espace dans votre bac brun, demandez au personnel de votre municipalité s’il est possible d’obtenir un second bac.

Je fais déjà du compostage domestique, pourquoi aurais-je besoin d’un bac brun ?

Le bac brun est un complément à votre composteur domestique, qui ne peut recevoir toutes les matières organiques (notamment la viande, le poisson, les corps gras, les produits laitiers, etc.) Ainsi, pour un ménage faisant du compostage domestique, l’expérience montre qu’environ 2 kg de matières (restes de repas, salades, viande, produits animaliers, etc.) iront tout de même chaque semaine dans le bac brun… soit 100 kg par année, ou l’équivalent d’une tonne pour seulement une dizaine de résidences. Quand on les cumule, les petites quantités hebdomadaires finissent par donner un résultat significatif.

Comment éviter les mouches et les odeurs dans mon bac roulant et dans la cuisine ?

Revenez visiter la section Trucs et astuces cet été afin de voir comment éviter facilement ces petits désagréments. Il importe surtout de sortir son bac à chaque collecte même s’il contient peu de matières, surtout en période estivale.

Pourquoi les sacs de plastique ou compostables/biodégradables ne sont-ils pas acceptés dans le bac brun ?

Le plastique n’est pas compostable et le ministère de l’environnement l’interdit dans les sites de compostage. Quant aux sacs en « plastique biodégradable », leur cycle de dégradation est beaucoup plus long que celui des autres matières, si bien que des lambeaux ou des particules de plastique risqueraient de subsister dans le compost, chose qui n’est pas souhaitable. Il en va de même pour la vaisselle en « plastique compostable », qui n’est pas non plus acceptée.

Que faire quand je pars en vacances ?

« Vous partez en vacances ? Pensez à vos matières organiques… »… Mettez votre bac brun au chemin la semaine précédant votre départ, puis nettoyez-le avant de partir (vous pouvez accumuler vos matières au congélateur ou au réfrigérateur entre la collecte et la date de votre départ, au besoin). En été, des problèmes d’odeurs et de mouches risquent d’apparaître si le bac est laissé à la chaleur trop longtemps sans être vidé.

Que faire si mon bac à ordures déborde ou sent mauvais ?

Le bac à ordures ne devrait pas contenir grand-chose puisque le bac brun recevra nos matières organiques (plus de la moitié du contenu de nos ordures) et le bac bleu, nos matières recyclables. Comme ce sont les matières organiques qui causent les mauvaises odeurs dans le bac à ordures, le problème devrait diminuer considérablement quand vous vous servirez du bac brun. Les couches ont également fait l’objet d’inquiétudes, mais l’expérience démontre qu’il n’y a pas de problème d’odeurs dans les villes ayant fait le virage. Au final, une couche sent toujours mauvais, dans le bac à ordures ou le bac brun.

Que fera-t-on des matières collectées ?

Les matières collectées seront transportées à la plateforme de compostage de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (RIGMRBM) située à Cowansville. Elles y seront mélangées avec des résidus de bois et d’autres résidus verts, puis montées en andains à l’extérieur. Ces derniers seront retournés fréquemment, ce qui accélèrera le processus de décomposition et leur permettra d’atteindre une température suffisamment élevée pour détruire graines de mauvaises herbes et pathogènes. Le compost mature sera ensuite tamisé.

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: