Annonce
Annonce
- DERNIÈRE HEURE -

La marche 2020 de Bedford est reportée au dimanche 25 octobre

Si vous souhaitez contribuer dès maintenant au maintien des services dans notre région, vous pouvez faire un don ou vous inscrire comme marcheur (20 $ par personne) en envoyant vos nom, adresse et numéro de téléphone avec votre chèque à l’adresse suivante : Marche pour l’Alzheimer IG gestion du  patrimoine-Bedford C.P. 208 Bedford (Québec) J0J 1A0. En cas d’annulation de l’événement pour des raisons sanitaires, toutes les inscriptions seront transformées en don avec reçu pour fins d’impôt…

- DERNIÈRE HEURE -

en ligne le dimanche 31 mai, à midi.

En raison de la pandémie actuelle, les Marcheurs de la Société Alzheimer Granby et région sont invités à cette année afin de récolter des fonds pour des programmes et services de soutien servant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neurocognitif et de leurs proches aidants. est le plus grand événement de sensibilisation et de collecte de fonds organisé au profit de la Société Alzheimer…

- DERNIÈRE HEURE -

Depuis maintenant quelques semaines, nous avons mis nos vies « normales » sur pause, le temps de gérer la crise sanitaire causée par la COVID-19. Une épreuve difficile, tragique. Confiné(e)s chez nous, nos habitudes et nos besoins ont complètement changé en l’espace de quelques jours. Nous vivons des incertitudes, des angoisses, des deuils. Nous nous remettons également en question et nous interrogeons sur l’après COVID. Cette crise sanitaire est une tragédie humanitaire, mais n’oublions pas…

- Actualités -

La rédaction

On sait maintenant qu’on n’a pas affaire à une simple grippe saisonnière, mais à un tueur en série contre lequel nous n’avons encore ni vaccin ni remède. Le virus SARS-CoV-2, qui cause la COVID-19, est plus contagieux que ceux que l’on connaissait jusqu’ici et le seul moyen efficace de contrer les dégâts qu’il peut entraîner consiste essentiellement à limiter sa propagation. C’est-à-dire pratiquer la distanciation sociale et le confinement, et à limiter les contacts et…

- Édito -

Pierre Lefrançois

Au 20e siècle, le recours généralisé aux pesticides et à la fertilisation chimique intensive représentait le nec plus ultra de la modernité. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on parlait à l’époque d’une véritable « révolution verte » en agriculture. Ce « modernisme » du siècle dernier a eu pour effet d’entraîner la pollution de la baie Missisquoi. On estime qu’il faudra des décennies pour rétablir une certaine salubrité dans ses eaux. Le rapport de la Commission parlementaire de…

- Mot du président -

François Charbonneau

Est-il possible de changer le monde ? Détérioration du climat et de l’environnement, maladies liées à la pauvreté, attaques virales et autres misères qui frappent nos sœurs et nos frères en Afrique, au Yémen, en Syrie, en Haïti, en Amérique du Sud et même en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, dans les pays les plus productifs du monde, y compris chez nous, poches de pauvreté, violence faite aux femmes, aux enfants, aux immigrants,…

- Mot du président -

François Charbonneau

Can we really change the world ? A world of climate emergency, poverty-related diseases and ongoing crises in Africa, Yemen, Syria and Haiti ? The list goes on. The plight of refugees worldwide remains largely ignored while human misery continues to spread regardless of geopolitical borders. Wealthier and industrialized nations seem helpless in the face of social injustice : violence against women, hate crimes, teenage suicide in indigenous communities, elder abuse… Can we really make this world a…

- Des nouvelles de votre journal -

Le prix de l’information locale

Produire un journal comme Le Saint-Armand exige de pouvoir payer décemment au moins trois employés expérimentés, un à la rédaction, un à l’infographie et un autre à la gestion et aux ventes publicitaires. Et cela exige tout de même le concours d’un grand nombre de bénévoles. Compte tenu des revenus publicitaires (environ 30 000 $), de la subvention du ministère de la Culture et des communications du Québec (environ 20 000 $) et des revenus provenant des cotisations des…

- Culture -- Histoire -

Guy Paquin

Dans la nuit du 24 au 25 mai 1870, 300 Féniens armés de fusils et d’un canon prennent position sur le chemin Eccles Hill, entre Pigeon Hill et Frelighsburg. Ils sont décidés à envahir notre région et à s’emparer du sud de la province. Ces militants membres de la Fraternité fénienne sont de vaillants fils d’Irlande émigrés aux États-Unis. Ils brûlent de libérer l’Irlande du joug anglais. Leur stratégie : prendre Saint-Armand, Pigeon Hill, Frelighsburg et…

- Culture -- Histoire -

Une exposition sur la victoire d’Eccles Hill

Du 31 mai au 11 octobre, le Musée Missisquoi de Stanbridge East présente une toute nouvelle exposition intitulée Les Héros de Missisquoi, les hommes à l’écharpe rouge. Vous y verrez une foule d’objets rappelant la victoire des miliciens du comté de Missisquoi contre les envahisseurs féniens lors de la bataille d’Eccles Hill en 1870. Ce sont en effet les 37 miliciens locaux, reconnaissables à leur écharpe rouge, qui contiendront l’attaque des Irlando-Américains de la Fraternité fénienne…

- Culture -- Histoire -

Trois experts dévoileront tous les secrets de la bataille d’Eccles Hill

Plan_bataille_d’Eccles_Hill Le dimanche 26 avril 2020, la population de Saint-Armand est invitée à la salle communautaire pour un brunch Matin Mémoire, une présentation du carrefour culturel. Tout en dégustant café et croissants frais, on pourra entendre Guy Paquin, animateur de l’événement, échanger avec ses invités. Mme Heather Darch, conservatrice du Musée du comté Missisquoi de Stanbridge East, présentera les Féniens, ces militants américains d’origine irlandaise. Nous saurons enfin tout sur la Fraternité fénienne et les…

- Culture -- Histoire -

Les 1er et 2 août prochains, ce sera la fête au village de Stanbridge East. Venez vous amuser en famille au Carnaval d’antan, une fête champêtre qui culminera avec la reconstitution de la bataille d’Eccles Hill opposant les envahisseurs Féniens aux Écharpes rouges, la milice locale. Des troupes portant les uniformes des années 1865-1870 et armées des fusils d’époque camperont sur place et se déploieront pour reconstituer la bataille. Ces activités sont présentées par le…

- Les jeunes à l'oeuvre -

Astrid Gagnon

De la création de jardins d’eau à son implication dans les projets Dura-Club Inc., en passant par l’aménagement paysager, Jule Bellefroid suit une même ligne directrice, à savoir la biodiversité. Née à Pike River, cette jeune quarantenaire issue d’une famille d’agriculteurs a pour ainsi dire grandi dans l’amour et le respect de la nature. Elle a vécu toute son enfance sur une ferme, inspirée par un père qui prenait soin de ses animaux et par…

- Société -

Nathalia Guerrero Vélez

On dit beaucoup de choses au sujet de l’immigration dans les médias et les réseaux sociaux. On parle de pénurie de main d’œuvre et de modifier les politiques actuelles ou on nous montre simplement des images d’« illégaux » entrant au pays par le chemin Roxham. Il est pourtant faux de croire que les personnes qui entrent au Canada sans avoir un statut préalable, sont des illégaux. « Les demandeurs d’asile ne sont pas des illégaux, ce sont…

- Des nouvelles de Dunham -

La rédaction

Il y a un peu plus de 3 ans, soit le 20 février 2017, une assemblée publique se tenait au gymnase de l’école La Clé des Champs de Dunham dans le but de mesurer l’intérêt de la population pour l’implantation de la fibre optique. Plus de 300 personnes y ont assisté et ont signifié leur intérêt pour le déploiement de cette technologie par IHR Télécom. En juin de la même année, on comptait 503 signataires….

- Des nouvelles de Saint-Armand -

Pierre Lefrançois

Bien que plusieurs résidences de Saint-Armand, y compris du secteur Phillipsburg, soient déjà reliées au réseau de fibre optique qu’IHR Télécom est en train de déployer dans la région, aucun signal n’y circule encore, au grand dam des citoyens qui apprécieraient une bonne connexion Internet en ces temps de confinement. Selon les explications fournies par Étienne Gingras, de la Société de développement de Saint-Armand, les retards sont principalement le fait de l’inconstance de Bell Canada…

- Des nouvelles de Saint-Armand -

Yvon Lamontagne

Lors d’une réunion tenue le 19 février 2020, l’assemblée de la Fabrique de la paroisse Saint-Damien de Bedford a adopté à l’unanimité une résolution d’ajout au règlement no 6.7 du cimetière de Saint-Armand et qui se lit comme suit : Ce règlement s’inscrit dans une démarche visant à faciliter la coupe du gazon autour des monuments et à améliorer l’esthétique du cimetière, qui en a grandement besoin. C’est pourquoi, d’ici l’automne prochain, la Fabrique demande aux…

- Des nouvelles de Frelighsburg -

Pierre Brisson

Frelighsburg a été choisie pour héberger une station d’observation de la trajectoire des météorites dans le cadre du projet FRIPON, en collaboration avec le planétarium Rio Tinto Alcan, responsable de la diffusion de cet organisme au Canada. Treize caméras avec lentille fish-eye permettant l’observation à 360 degrés et en continu du ciel sont ainsi en implantation actuellement pour couvrir le sud du Québec et la plaine du St-Laurent. La station FRIPON de Frelighsburg, la seule…

- Des nouvelles de Frelighsburg -

Depuis le mois d’avril, les citoyens de Frelighsburg ont accès à un conteneur destiné à la récupération du verre, installé sur la rue de l’Église près de la station postale. D’une capacité de quatre verges cubes, son habitacle possède un plancher recouvert de caoutchouc, ce qui permet d’atténuer le bruit. Cette initiative a vu le jour en raison d’une demande de la population locale, mais préfigure la nouvelle norme provinciale en matière de récupération du…

- Santé mentale -

Astrid Gagnon

Quand la maladie d’Alzheimer s’annonce, c’est pour de bon car elle est incurable. Insidieuse, elle s’installe souvent de manière progressive. Dévastatrice, elle s’attaque à la personne et à tout son entourage. Exigeante, elle est difficile à cerner. En plus de voir dépérir un être cher, on doit tout apprendre : comment évolue la maladie, comment l’accepter, comment réagir quand l’agressivité se manifeste, comment assurer une surveillance adéquate et respectueuse, comment aider pour les soins d’hygiène, comment…

- Portrait d'artistes -

Paulette Vanier

En ce jour frisquet et légèrement neigeux de février, je roule à petite vitesse quand, soudain, se dresse devant moi une étrange apparition : monté sur de hautes échasses, un homme nu-tête et portant bouc blanc arpente la rue Principale de Dunham d’un pas allègre comme s’il avait une rencontre pressante avec d’autres membres d’un quelconque peuple des hauteurs. Rendez-vous est donc pris pour une entrevue avec Grégoire Dunlevy et Carole Ferrer, tous deux échassiers…

- Culture -

Raôul Duguay

Je connais Yves Langlois depuis une quarantaine d’années. Comme il a été citoyen de Saint-Armand pendant 27 ans, nous nous sommes fréquentés assidument et avons partagé nos conceptions de la vie, de l’art et du monde. Si j’ai accepté qu’il réalise le film Raôul Duguay, par-delà la Bittt à Tibi, c’est d’abord et avant tout parce qu’il a été et demeure l’un de mes plus précieux amis. La plupart des gens connaissent l’arbre de ma…

- Culture -

Festifolies & Chœur des Armand

En raison de la pandémie en cours, on nous informe que les Festifolies, qui devaient se tenir en juin à Philipsburg, ont dû être annulées. Le conseil d’administration du festival s’est vu dans l’obligation de renoncer à présenter l’événement cette année, mais promet de revenir en force l’an prochain.   Il en va de même pour le concert-bénéfice que le Chœur des Armand devait présenter les 29 et 30 mai à l’église Bishop Stewart Memorial…

Consulter un autre numéro: