Annonce
Annonce
- Édito -

Saint-Armand sur glace ?

Guy Paquin

Un Saint-Armand sur glace, ça vous dirait ? Non, ce n’est pas un nouveau cocktail. C’est une idée que mijotent quelques Armandois et qui pourrait changer notre manière de nous amuser l’hiver. Il s’agirait d’aménager sur la glace de la baie Missisquoi une ou deux grandes patinoires. Il suffirait que le conseil municipal décide de dégager une surface assez grande pour qu’on puisse aussi bien y patiner qu’y jouer au hockey. On pourrait venir y patiner romantiquement sous les étoiles le soir. Il ne faudrait qu’un peu d’éclairage et, pourquoi pas, des haut-parleurs pour danser au rythme des valses de Strauss ou de Stairway to Heaven.

L’autre patinoire serait une piste droite, assez longue pour qu’on puisse y faire des courses en patins.

Ce projet ne coûterait quasiment rien et pourrait être lancé dès cette année, une sorte de festival d’hiver de Saint-Armand. L’accès serait gratuit et tous nos voisins des environs (ce qu’on commence à appeler la Grande Armandie) seraient les bienvenus. « C’est une excellente idée, s’exclame Marc Thivierge, de la Société de développement de Saint-Armand. Voilà une bonne façon de créer un achalandage hivernal pour nos commerces récréotouristiques comme le bistro le Huitième Ciel ou les Halles du Quai. » Ces deux commerces seront d’ailleurs ouverts tout l’hiver.

On pourrait se lancer des défis hockey d’un village à l’autre : les Taupins de Saint-Armand contre les Boulés de Frelighsburg, par exemple, s’affronteraient pour le plaisir de tous. Et pour les compétitions de patinage, les Halles du Quai fourniraient les prix.

« Je suis prêt à récompenser nos jeunes patineurs gagnants avec nos merveilleuses tartes au sirop d’érable, promet André Lapointe, coordonnateur des Halles, qui en rajoute : Je veux offrir aux visiteurs une occasion de découvrir les vins et cidres de glace de la région. Je me ferais faire un bar EN glace SUR la glace. Après quelques doubles boucles piquées, ça ragaillardit ! »

Il n’est bien sûr pas question de nuire aux pêcheurs sur glace. Depuis le temps, ils n’ont pas mérité ça. Il ne s’agit que d’ajouter une autre activité. Pour un coût minime, on reçoit nos voisins de la région et d’ailleurs, et on donne un petit coup de pouce hivernal à quelques entreprises, histoire d’éviter qu’elles ne tombent en hibernation.

En prime, un paquet de « fun »…  et des p’tits becs sous les étoiles !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: