Annonce
Annonce
- Affaires municipales -

Récital de musique de chambre

Robert Trempe

Le quintette de cuivres dans le chœur de l’église  (Photo :Robert Trempe)

Le dimanche 11 novembre dernier, plus de 150 personnes ont assisté à un récital de musique de chambre donné à l’église de Saint-Armand par des étudiants du Conservatoire de musique de Montréal. Ce concert faisait partie de la série Hors les murs, que le Conservatoire a créée pour ses concerts à Saint-Armand.

Huit musiciens sont venus nous visiter. Cinq d’entre eux (elles) formaient un quintette de cuivres, qui se produit aussi sous le nom de Frolic. Un trio, dont deux des membres se sont produits aussi comme duettistes, était aussi au programme. Les musiciens ont donné leur concert avant, pendant et après la messe et ils avaient choisi un programme très éclectique. On comprend que le répertoire pour cuivres est plutôt réduit et le quintette avait composé son programme avec des œuvres modernes et quelques classiques.

Le duo avait choisi trois duos pour clarinette et basson de Beethoven. Quand s’y ajouta le hautbois, le trio fit découvrir au public un compositeur polonais, ami des plus grands musiciens de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, mais qui ne connut pas leur gloire : Alexandre Tansman.

Mais ce n’est pas tout. Deux de ces  jeunes musiciens étaient venus le mercredi précédant le concert et avaient rencontré les élèves de l’école Notre-Dame-de-Lourdes pendant une heure, pour faire une démonstration de leur instrument, parler musique, etc.

Une initiation qu’avait organisée Isabelle Messier et qui se répétera avec des finissants du Conservatoire, dans trois écoles de la région, avant les concerts prévus les 29 et 30 mars prochain.

Ces rencontres et ces concerts de mars 2008 sont soutenus par la municipalité et la MRC dans le cadre du Pacte rural et font partie de la programmation du Carrefour culturel de Saint-Armand.

Nous aurons l’occasion d’en reparler !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: