Annonce
Annonce
- Affaires municipales -

Résultats des élections municipales en Armandie

Pierre Lefrançois

En novembre dernier, les électeurs et électrices des dix municipalités de l’Armandie ont choisi les personnes qui vont gérer les destinées au cours des quatre prochaines années. Sept hommes et trois femmes occupent les différentes mairies alors que 35 hommes et 25 femmes occupent les sièges de conseillers et conseillères.

De chaudes luttes dans quatre municipalités

Dans quatre des dix municipalités de l’Armandie, il y a eu peu d’élus par acclamation. Les citoyens avaient donc l’embarras du choix ; chacun a dû remplir plusieurs bulletins de vote. Une telle situation fait généralement augmenter sensiblement le taux de participation des électeurs, ce qui s’est effectivement confirmé au Canton de Bedford, où pas moins de 75 % des résidents ont voté, et à Saint-Armand où ils ont été 60 % à le faire. Par contre, dans les villes de Dunham et de Bedford, on enregistrait des taux de participation de 47 % et de 43 %, respectivement, ce qui correspond à peu près aux moyennes.

Claude Dubois

 

Claude Dubois effectue un retour à la mairie. Rappelons qu’il en avait été délogé il y huit ans par le maire sortant Yves Lévesque, qui a décidé de ne pas se représenter cette fois et de quitter la vie politique. Monsieur Dubois faisait face au conseiller sortant Normand Déragon, qui briguait également la mairie.

Le conseil compte désormais quatre hommes et trois femmes.

 

À l’issue de l’élection du 7 novembre, les deux candidats au siège de conseiller no 1 étaient à égalité. Un recomptage officiel ayant confirmé l’égalité, il ne restait plus qu’à déterminer qui gagnerait le siège par un tirage au sort, qui s’est tenu le 17 novembre au bureau municipal du Canton de Bedford. France Groulx a finalement remporté le siège jusque-là occupé par Bruce Ditcham, lequel était considéré comme le bras droit du maire Gilles St-Jean. La nouvelle élue a été immédiatement assermentée par la directrice générale Manon Blanchette.

Gilles St-Jean

Détentrice d’un baccalauréat en agronomie, madame Groulx a été journaliste et rédactrice en chef de La Terre de chez-nous, le journal agricole québécois. Depuis plusieurs années, elle gère une ferme avec son conjoint Urbain Swennen. Par ailleurs, elle est très impliquée dans la région, notamment au sein du conseil d’administration de la Fondation équestre Missisquoi de Bedford et comme professeure de français auprès de la population anglophone locale.

Le conseil compte désormais quatre hommes et trois femmes.

 

Pierre Janecek

 

À la mairie, Pierre Janecek, maire sortant, l’emportait clairement sur l’ex-conseiller Léo Simoneau qui le défiait. Soulignons par ailleurs que Jeremy Page, Jules Brunelle-Marineau, Maria Florencia Saravia et François Desaulniers se présentaient comme candidats écologistes indépendants issus du tout nouveau mouvement La Vague écologiste au municipal. À eux quatre, ils détiennent la majorité des voix au conseil de la ville de Dunham.

Le conseil compte désormais six hommes et une femme.

 

Caroline Rosetti

Les résultats ont été remarquablement serrés aux sièges nos 1, 2, 3 et 5.

Le conseil compte désormais quatre hommes et trois femmes, dont la mairesse.

 


Faible opposition dans quatre autres

Quand les sièges sont majoritairement gagnés sans opposition, le taux de participation au vote est généralement peu élevé. C’est ainsi qu’à peine 16 % des citoyens de Frelighsburg et 35 % de ceux de Notre-Dame sont allés voter. Cependant, ce n’est pas toujours le cas puisque, à Stanbridge East et à Saint-Ignace, ils étaient respectivement 43 % et 52 % à le faire. Divers facteurs peuvent expliquer cette situation, par exemple le fait que, à Saint-Ignace, malgré une faible opposition générale, le poste de mairesse était en jeu.

Lucie Dagenais

La mairie et cinq des six sièges de conseiller ont été comblés sans opposition par des candidats issus de l’Équipe Lucie Dagenais, conseillère sortante qui a souhaité prendre le relai du maire sortant, Jean Lévesque, lequel a décidé de quitter la vie politique. La mairesse et les membres de son équipe se sont engagés à créer trois nouveaux comités consultatifs en vue d’améliorer le processus démocratique en matière d’environnement, de société et de tourisme/culture.

Au siège numéro 5, Catherine Marsan-Loyer, candidate indépendante, l’a emporté contre Marie Côté, candidate de l’Équipe Lucie Dagenais.

Le conseil compte désormais cinq femmes, dont la mairesse, et deux hommes.

 

Greg Vaughan

 

 

 

Rappelons que le maire Vaughan avait annoncé que ce nouveau mandat serait son dernier et qu’il s’attacherait à préparer sa relève au cours des quatre prochaines années.

Le conseil compte désormais quatre hommes et trois femmes.

 

 

Dominique Martel

 

 

La mairesse sortante Dominique Martel (51 % du suffrage) a été réélue de justesse au cours d’une chaude lutte contre Josée Goyette (49 %). Au siège numéro 3, Annie Fontaine (55 % du suffrage) l’a emporté sur Marie-Claude Fleury (45 %).

Le conseil compte désormais quatre femmes, dont la mairesse, et trois hommes.

 

Daniel Tétreault

 

 

 

Le maire sortant et quatre des conseillers sortants ont été réélus sans opposition. Aux sièges numéros 3 et 6, Micheline Dufour, conseillère sortante, et Robert Gaboriault, conseiller sortant, ont tous deux été réélus avec, respectivement, 66 % et 75 % des voix.

Le conseil compte toujours cinq hommes et deux femmes.

 


Le calme plat dans deux autres municipalités

Les citoyens de ces deux municipalités n’ont pas eu à voter puisque personne ne s’est présenté contre les candidats inscrits. Tous ont été élus sans opposition.

Gilles Rioux

 

 

 

Le conseil compte quatre hommes et trois femmes.

 

 

 

 

 

Martin Bellefroid

 

 

 

Le conseil compte cinq hommes et deux femmes.

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: