Annonce
Annonce

Tricot-Romantico-Écolo

Reportage et photos de Marie-Hélène Guillemin-Batchelor

Deux grands bras tricotés vont entourer l’immense tronc pour lui faire un gros câlin. Comme l’explique Lorraine,  « Hug a tree today », c’est-à-dire « embrasse un arbre, aujourd’hui » est un magnifique symbole. Il signifie : remercie les arbres de leur puissante énergie, sens leurs racines qui nous relient à la terre et vois comme ils se tiennent droit, dignement.

Le Cercle des Fermières de Bedford et leur participation au Tricot-Graffiti du Festiv’Art

Pour faire ce câlin à l’arbre, nous avons tricoté tour à tour un grand châle, d’où sortiront deux longues mains. Ce châle s’appelle le châle de l’amitié. Chacun des rangs a été tricoté en pensant à quelqu’un qui a besoin de réconfort. Son symbole est : chaleur, confort et communauté. Le châle mesure 10 pieds de long étant donné la taille de l’arbre.

D’autres symboles se retrouvent dans le choix des couleurs du châle. Lorraine a choisi des laines de divers bleus représentant ciel, mers et lacs. Mélangées à des laines de différents verts qui rappellent les montagnes, les arbres et la végétation. Au centre du châle, un autre symbole : un grand cœur rouge tricoté avec amour par Danielle Roy.

TricoT-folie

Quant à Velma Symington, elle a patiemment tricoté un jeu de dames avec ses pions que l’on ira découvrir quelque part dans Frelighsburg dès le 16 août.  Jeannette Gagnon, de Dunham, a, pour sa part, tricoté une page blanche sur laquelle est écrit (au tricot) une citation. À vous de la trouver dans le village qui deviendra, pour un temps, le plus tricoté du monde !

Franziska Geiser, Marie-Carole Pinard et Johanne Ratté juste avant l’assemblage des pièces de tricot

J’ai fait ma contribution… en tricotant des pétales, des feuilles et des tiges pour faire un « Marché aux fleurs » qui va décorer la fenêtre des Sucreries de l’érable. Les membres du Cercle des fermières de Bedford ont patiemment cousu ensemble des carrés tricotés en une joyeuse courtepointe qui, je l’espère, trouvera une belle place dans le village.

Et avec tout ce que les enfants de Frelighsburg ont « tricotiné », ainsi que les nombreuses pièces destinées à décorer le pont, il faudra sûrement plusieurs visites pour tout admirer.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: