Annonce
Annonce

Rencontre linguistique au sommet

Paulette Vanier

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le mot anglais bee, dont viendrait « bi », n’aurait pas la même origine étymologique que bee, mot qui désigne l’abeille, et il ne ferait donc pas référence à l’esprit d’équipe de cet insecte. Il dériverait plutôt de bene, mot du moyen anglais qui signifiait « service supplémentaire que le locataire d’une terre rend à son seigneur ». C’est du moins l’hypothèse avancée par certains linguistes. Toutefois, pour compliquer un peu plus les choses, d’autres linguistes croient que « bi » vient non pas de l’anglais, mais de l’ancien mot français « bien » (également écrit « bieng », « biain » ou « bian ») qui désignait « toute corvée d’hommes utile au seigneur pour son approvisionnement ou l’entretien de sa forteresse et du domaine qui l’accompagnait ». D’une façon ou d’une autre, en traversant l’Atlantique autour de 1769, le mot a pris le sens qu’on lui connaît aujourd’hui dans les deux langues, soit celui d’un travail collectif en vue d’aider un ami ou un voisin.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le mot anglais bee, dont viendrait « bi », n’aurait pas la même origine étymologique que bee, mot qui désigne l’abeille, et il ne ferait donc pas référence à l’esprit d’équipe de cet insecte. Il dériverait plutôt de bene, mot du moyen anglais qui signifiait « service supplémentaire que le locataire d’une terre rend à son seigneur ». C’est du moins l’hypothèse avancée par certains linguistes. Toutefois, pour compliquer un peu plus les choses, d’autres linguistes croient que « bi » vient non pas de l’anglais, mais de l’ancien mot français « bien » (également écrit « bieng », « biain » ou « bian ») qui désignait « toute corvée d’hommes utile au seigneur pour son approvisionnement ou l’entretien de sa forteresse et du domaine qui l’accompagnait ». D’une façon ou d’une autre, en traversant l’Atlantique autour de 1769, le mot a pris le sens qu’on lui connaît aujourd’hui dans les deux langues, soit celui d’un travail collectif en vue d’aider un ami ou un voisin.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: