Annonce
Annonce
- Chronique de mon terroir -

Les grandes tablées du nid de poule

Marc Thivierge et Johanne Ratté

Dans le brouhaha de l’arrivée de la saison estivale, une nouvelle réjouissante est venue égayer notre vie, enfin, ma vie : la table champêtre du gîte Le nid de poule, qui devait cesser ses activités, restera ouverte ! Circonstances atténuantes, revirement de situation de dernière minute, peu importe, vraiment.

Est-ce une nouvelle anodine ? N’avons-nous pas d’autres bonnes tables dans les parages ? Il y a bien le resto Alice, à Saint-Sébastien, la Sarcelle, à Bedford, le 8e Ciel, à Philipsburg, le Lyvanos, à Frelighsburg. Certes, mais chez Laure et Alphonse, dans le 10e rang de Dunham, c’est plus que spécial.

La chef, Laure, est véritablement bénie d’un grand don culinaire. Elle a la capacité de réinventer en plats étonnants des mets qui, a priori, sont simples et presque sans intérêt. Sa signature gastronomique est issue de son imaginaire. Elle est passée maître dans l’art d’associer les saveurs. Le résultat n’est jamais autre que raffiné. C’est pourquoi nous en avons fait une de nos héroïnes culinaires de la région.

Quand on remet les pieds chez lui, Alphonse, le grand seigneur de l’accueil, nous fait nous sentir comme de retour chez nous. C’est toujours une joie de l’entendre décrire les entrées et les plats principaux du jour avec son humour titillant et son accent cassé témoignant du fait que le Québec lui est rentré dedans depuis m a i nt e n a nt belle lurette.

En plus, Alphonse entretient un immense potager qu’il bichonne amoureusement. La plupart des légumes que vous savourez viennent de sa terre.

Une nouvelle vocation : traiteur avec livraison à domicile

Depuis deux mois, Le Nid de poule offre aussi le service de traiteur. Pas n’importe lequel, car Alphonse livre lui-même à domicile. En fait ils ont pensé qu’il serait bien de devenir une ressource pour la population vieillissante, ils offrent de bons petits plats aux personnes qui n’ont plus le goût de se faire la cuisine, aux personnes malades qui ont besoin de bien s’alimenter et qui se tournent souvent vers des préparations industrielles, aux personnes seules qui veulent varier leur alimentation et s’offrir de bons plats mijotés, à celles qui ont trop de travail ou qui reçoivent la famille ou un groupe d’amis. On peut choisir à la carte ses menus pour la semaine ou profiter de l’option boîte à lunch comprenant  5 repas qui varient chaque semaine et selon les saisons. Les commandes peuvent se faire sur leur site web, à l’onglet traiteur, ou par téléphone.

Réserver à l’avance au 450-248-0009

www.niddepoule.com

Confit de canard aux noix (photo : Johanne Ratté)

Ballotines de volaille aux épinards (photo : Johanne Ratté)

Roulé de veau (photo : Johanne Ratté)

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: