Annonce
Annonce

Marie-Josée Lord envoûte le public

Jean-Pierre Fourez

Marie-Josée Lord (photo : Jean-Pierre Fourez)

Les quelques 400 personnes qui ont eu le privilège d’assister le samedi 5 octobre au récita de Marie-Josée Lord à l’église Notre-Dame de Lourdes flottent encore sur un petit nuage de bonheur !Madame Lord avait pour l’occasion concocté un assemblage (un bouillon comme elle dit) d’airs classiques et populaires.

Il fallait voir le public à la fois médusé et sous le charme retenir son souffle ou parfois ses larmes lorsqu’elle grimpait dans des octaves célestes.

Cette voix sublime émanait pourtant d’une femme toute simple que chacun aimerait avoir pour amie. Entre chaque morceau, elle a fait rire la salle par son humour, ses mimiques et ses anecdotes d’artiste lyrique.

Accompagnée par ses deux musiciens complices (Hugues Cloutier, piano et François Pilon, violon) Marie-Josée Lord a offert à la population de Saint-Armand un cadeau que personne n’oubliera de sitôt !

Ce récital est une initiative du Carrefour culturel de Saint-Armand appuyée par la municipalité et plusieurs généreux commanditaires. Le comité organisateur 2013 était composé de :Madame Danielle Jacques, présidente du Carrefour culturel, Madame Ginette Messier et messieurs Daniel Boucher, Richard Tremblay et Robert Trempe, membres du Carrefour culturel. Madame Denise Benoît, présidente de l’Assemblée de Fabrique de la paroisse Notre-Dame-de-Lourdes. Mesdames Marguerite Choquette, Carmen Larocque, Angéla Pelletier, Marie-Claire Raymond et Messieurs Éloi Giard, Yvon Lamontagne, Richard Tremblay, membres de l’Assemblée de la fabrique.

Un immense merci à tous ceux et celles qui ont contribué au succès de cette soirée.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: