Annonce
Annonce
- La relève en herbe -

Les élèves des écoles de Saint Armand et de Frelighsburg ont des projets

La rédaction, avec la collaboration de Anne Bérat, Jean-Claude Viau et Danielle Jacques

Les élèves de l’école Notre-Dame-de-Lourdes de St-Armand vont créer un dessin qui servira d’amorce à une fresque murale qui sera peinte dans l’entrée de l’école au cours de l’année. Cette activité s’inscrit dans un projet triennal qui a pour objectif de retrouver les racines de l’Armandie, de s’y accrocher et de les faire fructifier. Le thème de cette année est D’où venons-nous ? Les élèves devront prendre conscience de leurs racines, de leurs origines ; qui furent les premiers arrivants et comment ils se sont établis. L’an prochain, ce sera Qui sommes-nous ? Les élèves  prendront alors conscience des richesses du territoire, de son environnement (la faune, la flore etc…) et de la population qui y demeure. Le thème de la troisième année sera Où allons-nous ? Les élèves se projetteront dans l’avenir pour imaginer leur village dans le futur.

Le 28 septembre dernier, durant les journées de la culture, les élèves de Saint-Armand ont eu le plaisir d’écouter le récit de Guy Paquin sur les origines de l’histoire de Saint-Armand. Ils ont ensuite déambulé dans les rues de Philipsburg pour découvrir quelques monuments d’époque. Puis ils ont eu à dessiner ce qu’ils avaient vu et entendu. Ce fut le premier pas de l’aventure de ce beau projet.

Bientôt, ils rencontreront des historiens, des anciens de Saint-Armand, toute personne qui pourra leur donner des indices pour retracer l’histoire de leurs origines.

La fresque murale qui représentera la quête de leurs connaissances se fera sous la supervision de  Maryse Messier, une artiste de Frelighsburg. Le Saint-Armand suivra le cheminement des élèves.

Quant au projet des élèves de l’école Saint-François-d’Assise de Frelighsburg, on pourrait l’appeler la « Tintinomanie ».

Avec la participation de  Danielle Jacques, présidente du Carrefour culturel de Saint-Armand, et de Daniel Boucher, conseiller municipal de la même municipalité, les enfants de Frelighsburg exploreront l’univers de Tintin, le célèbre journaliste des fameuses bandes dessinées d’Hergé. Une statue de Tintin est déjà installée à l’école et, tout au long de l’année, les élèves seront appelés à lire les albums de Tintin, à en découvrir les personnages et les intrigues, à se préparer pour pouvoir répondre à des questions quiz portant sur les aventures du petit journaliste belge. Qui sait, peut-être que quelques-uns voudront devenir journalistes à leur tour pour le journal  Le Saint-Armand ? Nous attendons leurs  articles.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: