Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Frelighsburg -

La ferme expérimentale pourrait reprendre du service

Pierre Lefrançois

Le député fédéral de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, confiait récemment au journal qu’il avait bon espoir de convaincre son gouvernement de renoncer à fermer définitivement la ferme expérimentale d’Agriculture Canada située sur le chemin Saint-Armand à Frelighsburg. Rappelons que le précédent gouvernement avait annoncé la fermeture de cette institution locale et ordonné de procéder à la mise en vente des installations. Dans son plan stratégique de développement fraîchement adopté, la municipalité de Frelighsburg évoquait la possibilité d’acquérir les installations afin d’y poursuivre des activités de recherche et de développement dans le domaine de l’agriculture, histoire de stimuler l’innovation dans la région.

Voilà donc que le gouvernement fédéral pourrait donner un bon coup de pouce à ce projet du conseil municipal. Denis Paradis évoquait notamment des activités d’expérimentation autour de la culture des petits fruits. Rappelons que le député possède lui-même un vignoble à Saint- Armand. On peut penser que les gens de Frelighsburg trouveront en lui une oreille favorable à leurs projets. Il vient en effet d’annoncer la création d’un comité dont le principal mandat sera de le conseiller sur les divers scénarios possibles suite à la réouverture de la ferme. Feront partie de ce comité Jean Lévesque, le nouveau maire de Frelighsburg, Léon Courville, vigneron, Réal Caron, pomiculteur, Alain Ménard, producteur de bleuets, et Jean Simard, spécialiste en environnement, qui agira comme président.

« Cette ferme est un bijou, souligne Denis Paradis. Notre parti s’est engagé à redorer le blason de la science et de l’innovation. Cette ferme en est l’exemple parfait. Son emplacement est idéal puisqu’il permet la recherche sur les petits fruits en climat froid. De plus, pourquoi ne pas profiter de la présence d’Environnement Canada pour faire de la recherche sur les changements climatiques en lien avec l’agriculture ? »

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: