Annonce
Annonce
- Mot du président -

Bénévoles…

Éric Madsen

Photo : http://st-isidore.csdgs.qc.ca

On le voit, on le lit, on le sait : les bénévoles sont essentiels à la vitalité d’une communauté. Peu importe le degré d’implication, le bénévolat reste l’épine dorsale de toute organisation vouée à l’avancement de la collectivité. Sans eux, aussi bien fermer boutique.

Le bénévolat sous toutes ses formes doit être valorisé, stimulé et appuyé par les élus. Il représente une force et une santé communautaire qu’on ne peut ignorer. Peu importe ses allégeances, le bénévole demande respect et encouragement. Car son engagement et son dévouement à une cause sont en quelque sorte un don de soi, une volonté d’offrir son expérience, de donner de son temps qu’on dit précieux, et d’être généreux dans sa volonté de partager avec son prochain. Au-delà de ces belles valeurs, les bénévoles sont sensibles aux critiques qui, parfois, découragent ou blessent. Il n’est pas étonnant alors de les voir partir.

Je ne peux passer sous silence le départ de deux bénévoles du journal, non pas qu’elles soit découragées ou blessées, mais plutôt motivées à passer le flambeau à d’autres. Merci à Josiane Cornillon, une des toutes premières bénévoles du journal, qui au cours des ans, a passé d’innombrables heures, soit devant son écran d’ordinateur, soit à la correction et à la révision des textes. Que de travail accompli ! Merci aussi à Paulette Vanier qui, elle non plus, n’a pas compté ses heures pour le Journal, soit au secrétariat du CA, à la révision des textes, à l’écriture ou à la production. En espérant que votre retraite du Journal vous soit agréable.

Voyez comment c’est… il m’a fallu environ une heure et demie juste pour écrire ce court texte, le temps d’y penser, de me relire, de corriger. Bref, rien de bien compliqué. Mais dehors il fait super beau, je pourrais être ailleurs, faire autre chose. Est-ce que je me plains ? Non. Bah ! Juste un peu. Comme on dit : bénévole un jour, bénévole toujours.

Bonne lecture,

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: