Annonce
Annonce
- Mot du président -

Où est Armand ?

François Charbonneau

Tel le personnage Charlie, bien connu pour se cacher dans divers décors, (créé par le Britannique Martin Handford, Where is Waldo ? – Où est Charlie ?), Armand, notre Charlie à nous, s’est faufilé un peu partout dans la région au cours des dix-sept années d’existence du journal. Il s’est en effet retrouvé dans les ateliers de nos artistes et artisans locaux, dans nos petits et grands commerces, dans nos vignobles et nos vergers, aux fêtes foraines, dans les festivals et les expositions, dans les fermes et les fermettes, aux conseils municipaux et aux comités consultatifs. Il a décrit notre faune, notre flore et nos trésors géographiques, il a rencontré notre population, ses personnages et ses personnalités, il a raconté des pages de notre histoire, hanté les élus locaux et exposé les nombreuses facettes de notre culture.

Notre assemblée générale annuelle

Oui, il s’est caché partout ! Et tout dernièrement, à notre assemblée générale annuelle (AGA) du 6 septembre dernier, parmi la vingtaine de personnes qui y ont participé !

Nous y avons présenté un rapport de nos activités de la dernière année ainsi que le rapport financier de 2019-2020.

Nos finances

Elles sont en bon état, en équilibre encore cette année, mais fragiles et toujours dépendantes d’une campagne de financement annuelle (plus ou moins 10 000 $) pour boucler notre budget de 68 000 $.

L’an dernier, la vente du livret de coupons-rabais dans les restos et vignobles locaux a rapporté 8 000 $. Cette année, nous avons lancé le Club des 100 pour contribuer à cette recherche d’équilibre financier : nous en sommes à 70 % de l’objectif. Joignez-vous au Club ! (Voir ci-contre)

Nos activités de l’année écoulée

 La finalisation d’une démarche de planification stratégique, la publication de nos six numéros annuels comprenant notamment un volet spécial « Impacts de la pandémie sur l’économie locale », la mise sur pied d’un comité de rédaction et les premières étapes dans la présentation d’une demande d’un statut d’organisme de bienfaisance pour fins fiscales, en sont les grands traits. Soulignons également que le contenu du journal témoigne de la diversité et de la richesse des sujets traités.

Un membre du CA a formulé le souhait que le journal fasse un sondage afin de mieux connaître son lectorat, ce que nous ferons très certainement, selon des modalités qui restent à définir. Un exercice capital.

Nous souhaitons la bienvenue à trois nouveaux membres qui se sont joints au conseil pour combler les sièges libres : Édith Ducharme de Frelighsburg, Serge Rousseau de Bedford et Richard-Pierre Piffaretti, qui effectue un retour après deux ans de pause.

Où est ARMAND ? Regardez autour de vous, il est là ! Pour mieux le dépister, allez sur notre site : www.journalstarmand.com et découvrez où il s’est « caché » durant ces 17 dernières années.

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: