Annonce
Annonce

Pour une école ouverte

Rencontre avec Jean-Luc Pitre
Jean-Piere Fourez

Jean-Luc Pitre, lors du spectacle Arcadia

Vous souvenez-vous du 22 mai ? C’était la présentation du spectacle Arcadia par les enfants de l’école Notre-Dame-de­-Lourdes, sur le thème du cirque.

Cette soirée est encore gravée dans la mémoire des enfants, des organisateurs et des spectateurs : tant de succès avec si peu de moyens ! Tant de monde pour une population si réduite !

M. Jean-Luc Pitre, directeur de l’école, explique que ce phénomène découle d’une concertation entre toutes les personnes concernées par le milieu scolaire à Saint-Armand. Il cite bien sûr Jean-Claude Viau comme exemple de dévouement, qui a fait cadeau d’un nombre d’heures impressionnant à la communauté, mais aussi le conseil municipal, qui tient à conserver l’école au village, et les parents des élèves, qui essaient d’inventer de nouveaux moyens pour rendre l’école plus vivante, attrayante … et permanente.

La gestion d’une école n’est pas l’affaire du seul directeur. C’est aussi celle d’un conseil d’établissement dont les représentants s’impliquent dans des dossiers comme les activités parascolaires et les activités de financement, etc.

M. Pitre insiste sur son désir de faire de l’école une école ouve1te à toutes les bonnes volontés de manière à utiliser toutes les compé­tences possibles au profit des enfants.

Il fait remarquer avec un clin d’œil que le spectacle Arcadia a fait sortir la moitié de la population de Saint-Armand, alors que d’autres événements plus médiatisés n’arrivent pas à faire salle comble !

L’élan du 22 mai continue de faire « surfer » l’école sur une vague favorable. « Tout commence avec les enfants, dit le directeur. Il faut leur faire profiter de nos compétences et de notre expérience. Tous les projets concrets, idées et habiletés particulières sont bienvenus. » Alors, n’hésitez pas. L’école est ouverte aux compétences. Faites-en profiter les enfants. Pour terminer, M. Pitre avoue qu’il est tombé en amour avec Saint-Armand et qu’il est ravi d’y contribuer par son savoir-faire.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: