Annonce
Annonce

LUDOPTIK : du cinéma à l’école

Jean-Pierre Fourez

Des enfants heureux de leur expérience !

Photos : André Leduc

Si dans les semaines qui viennent, des enfants de l’école Notre-Dame-de-Lourdes vous parlent de thaumatrope, de zootrope ou de phénakistiscope, ne croyez surtout pas qu’ils délirent : c’est tout simplement qu’ils auront découvert et fabriqué des instruments très simples, des sortes de jouets optiques (d’où le nom de Ludoptik). Ce sont les ancêtres du cinéma d’animation, précurseurs de la ciné caméra.

André Leduc, cinéaste bien connu de Saint Armand, et Florence Bolté, enseignante de cinéma et de scénario, ont proposé à l’école Notre-Dame-de-Lourdes un projet de film d’animation sur l’histoire et le patrimoine de Saint-Armand « Si Saint-Armand m’était conté ». À cette fin, l’école a obtenu une modeste subvention du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.

Jean-Luc Pitre, directeur de l’école, ainsi que tous les professeurs, y compris la professeure de musique, seront mobilisés pour faire vivre cette expérience pédagogique unique à tous les élèves. En effet, durant les semaines prochaines, les enfants feront des recherches historiques sur différents lieux du village et rencontreront à l’école des invités marquants, témoins de la vie du Saint-Armand d’autrefois.

Le film qui en résultera, réalisé à partir de photos, documents divers, dessins et animation par jouets optiques, renforcera le sentiment d’appartenance à la communauté et fera un lien entre les jeunes et les générations passées. Un moyen ludique de communication et de transmission de l’histoire de Saint-Armand, car celle-ci s’efface doucement avec la disparition progressive des Anciens.

Ce projet sera mis sur Internet mais auparavant, au printemps, une séance de projection sera offerte à la population au centre communautaire, avec l’appui des autorités municipales.

Appel à tous

Vu les moyens restreints, ce projet ne couvrira pas toute l’histoire de Saint-Armand. C’est pourquoi les responsables du projet ont ciblé quatre thèmes :

  • L’ancien hôtel qui occupait la place du Centre communautaire actuel
  • La carrière de marbre de Philipsburg
  • La vieille gare et le chemin de fer
  • Les personnages célèbres ou connus de Saint-Armand (anciens et actuels)

Si vous avez des témoignages, des documents (films, écrits, documents audio ou vidéo), des photos ou autres artefacts bien identifiés sur ces quatre sujets, vous pouvez les prêter à l’école pour la durée du tournage (avec retour assuré en bon état !), car pour que ce film soit une réussite, il faut un maximum d’informations et d’images.

En attendant, vous pouvez toujours consulter le site ludoptik.com pour vous informer sur ce genre de cinéma.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: