Annonce
Annonce
- Affaires municipales -

Le conseil au travail

Aqueduc

M. le conseiller Lacasse informe le Conseil que la facture de 18 000 $ pour un « manuel d’opération » fourni par BPR-Enviraqua doit être payée parce que ces coûts étaient bel et bien prévus au contrat et ne peuvent, par conséquent, faire l’objet d’une contestation comme il avait suggéré lors d’une récente séance du Conseil.

Sécurité publique

Service des incendies. M. Grant Symington, chef du Service des incendies, était présent et a pu donner aux conseillers des précisions sur certaines dépenses concernant l’équipement de nos pompiers, notamment l’achat d’un lot de boyaux à incendie usagés ayant appartenu au Service des incendies de la ville de Bedford.

Sûreté du Québec. Le Conseil a pris connaissance de l’avis de facturation pour les services de la SQ qui se chiffre à plus de 171 000 $. On s’est interrogés à savoir s’il y avait moyen d’exiger un rapport détaillé des interventions qui justifient une telle facture. À suivre.

Urbanisme

Entretien des terrains privés. Devant les difficultés qu’éprouve le Conseil à faire respecter par certains citoyens les règlements municipaux relatifs à l’entreposage, sur leur propriété, de déchets divers ou de carcasses de véhicules, les conseillers ont exploré les stratégies possibles pour faire avancer ce dossier qui semble stagner. Le maire a courageusement suggéré d’envisager l’adoption d’une attitude plus active et plus audacieuse dans le cas de citoyens récalcitrants à ce chapitre : faire nettoyer les terrains et envoyer la facture aux propriétaires délinquants. Les conseillers ont convenu de reporter à plus tard l’adoption d’une telle stratégie.

Sécurité des cyclistes et des piétons sur le chemin Saint-Armand. Les membres du Comité consultatif d’urbanisme (C.C.U.) de la municipalité travaillent, avec Transports Québec, à un projet d’aménagement d’accotements pour les cyclistes et les piétons sur le chemin Saint-Armand entre Philipsburg et le village de Saint-Armand afin de rendre la circulation plus sécuritaire dans ce secteur. Il s’agit, tout en préservant l’aspect pittoresque de ce magnifique chemin rural, d’utiliser l’emprise existante et de l’aménager adéquatement pour que cyclistes et piétons puissent y circuler sans danger et sans nuire à la circulation automobile. On espère pouvoir débuter ces travaux à l’été 2006. Soulignons que les coûts de ces aménagements seront assumés par Transports Québec puisqu’il s’agit d’un chemin provincial.

Circulation des poids lourds sur les chemins municipaux. Le Conseil envisage la tenue d’une assemblée municipale spéciale visant à explorer les mesures à envisager pour limiter les inconvénients liés à la circulation des poids lourds sur les chemins municipaux. La date d’une telle assemblée sera annoncée ultérieurement.

Entretien d’un chemin privé (Stanley Drive). Les conseillers ont accepté d’affecter 3 000 $ à l’entretien du chemin privé qui dessert une vingtaine de résidences du développement Stanley Drive situé entre le secteur de la Falaise et la frontière américaine.

Loisirs et culture

Parc de planche à roulettes. M. le conseiller Pierre Fontaine a informé le Conseil qu’on sera prêt, dès le mois de juin, à procéder à l’installation d’un parc de planche à roulettes pour les jeunes de la municipalité. M. Martin Landreville propose de procéder à un nouveau sondage auprès des citoyens résidant aux environs afin de s’assurer que le projet ne suscite pas trop de résistance.

Une nouvelle terrasse au café « Brin de folie ». Le Conseil a autorisé l’aménagement d’une terrasse au bord de la rivière, à l’arrière du local occupé par le café dans le Centre communautaire.

La Fête de l’Eau du Lac Champlain. Les conseillers ont rejeté une demande de participation financière de la municipalité à l’organisation d’une Fête de l’Eau sous l’égide de Conservation Baie Missisquoi et d’Eau Secours, un organisme national sans but lucratif voué à la gestion responsable de l’eau. Plusieurs artistes connus (les « porteurs d’eau ») participeront bénévolement à ce spectacle qui se tiendra le samedi 9 juillet au quai de Venise-en-Québec. Selon M. Pierre Leduc, président de Conservation Baie Missisquoi, il s’agit de « faire de cette journée un grand rassemblement de tous ceux qui ont à cœur la qualité de l’eau et la sauvegarde de la baie Missisquoi ».

**********

Monsieur le maire et quelques citoyens ont manifesté leur mécontentement suite à la publication d’une bande dessinée de Siris dans notre dernier numéro. Le bédéiste local y dépeignait avec humour une assemblée municipale à laquelle il avait assisté. Nous regrettons que des personnes aient pu y voir un manque de respect alors qu’il ne s’agissait que d’une illustration humoristique dépourvue de toute méchanceté. L’équipe du journal « Le Saint-Armand » mène une politique de respect des personnes et des institutions municipales. La critique et l’humour ont toujours fait partie de l’ordinaire d’un journal et il ne faudrait en aucune manière y voir un manque de respect envers qui que ce soit. Les artisans bénévoles du « Saint-Armand » désirent sincèrement faire de cette petite publication un outil d’expression et de communication au service des gens d’ici. N’hésitez donc pas à nous faire part de vos remarques et critiques.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: