Annonce
Annonce
- Santé -

Des municipalités s’allient pour lutter contre la violence conjugale

Marie Braeuner

Plusieurs municipalités de la région, dont Frelighsburg, Pike River et Bedford, ont répondu présentes à l’appel lancé par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Membre du regroupement, la maison « Horizon pour Elle » de Cowansville a ainsi sollicité l’appui de toutes les municipalités de la MRC pour aider les acteurs de la société québécoise à mieux comprendre la violence conjugale, la dépister et la combattre. Les municipalités alliées ont adopté une résolution en ce sens lors d’une assemblée de leur conseil municipal respectif et afficheront publiquement leur prise de position lors des journées d’action contre la violence faite aux femmes (du 25 novembre au 6 décembre). De plus, une série d’initiatives est proposée pour celles qui souhaitent en faire davantage au sein de leur communauté : dialoguer avec les responsables de la maison d’hébergement de la MRC pour déterminer les besoins, offrir aux victimes un accès à des équipements publics ou encore, former le personnel municipal en la matière.

Cette initiative met l’accent sur l’importance des acteurs de proximité en ce qui concerne le dépistage de la violence faite aux femmes et à la protection des victimes. En effet, la violence conjugale figure parmi les crimes les plus difficiles à dépister et à dénoncer, en raison de la relation de dépendance qui lie la victime à son agresseur (elle peut être aussi bien de nature psychologique que physique et les enfants en sont très souvent les victimes collatérales). Un entourage sensibilisé, des élus impliqués et des policiers formés à la question permettent une meilleure prise en charge des femmes et des enfants, et constituent de précieux soutiens à leur rétablissement.

Enfin, rappelons ces données publiées par le ministère de la Sécurité Publique : en 2015, au Québec, 19 406 infractions contre la personne, 11 homicides et 36 tentatives de meurtre ont été commis dans un contexte conjugal. Ces infractions représentent près du tiers (30,2 %) de tous les crimes commis contre la personne.

Saluons donc l’engagement des municipalités alliées et appelons les autres à se mobiliser pour que cesse la violence conjugale sous toutes ses formes.

Une maison devenue trop petite

 

Don par chèque : C.P. 248, Cowansville, J2K 3S7

Don en ligne : https://horizonpourelle.ca/campagne-de-financement/

Renseignements : 450-263-5046

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: