Annonce
Annonce
- In memoriam -

Décès d’un homme d’exception

Le dernier agronome du MAPAQ dans Brome Missisquoi  
Communiqué de l’Organisme de bassin versant de la Baie Missisquoi

C’est avec tristesse que l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi a appris le décès, le 30 avril dernier, de notre ami et collègue Richard Lauzier.

Richard était un homme intègre et respectueux qui ne « s’enfargeait pas dans les fleurs du tapis ». Au cours des vingt années passées au bureau du MAPAQ de Bedford, il aura été sur le terrain plus souvent qu’autrement, rencontrant les producteurs agricoles et cherchant les solutions adéquates à mettre en place pour protéger la baie Missisquoi des excès d’apports en phosphore.

Précurseur en agroenvironnement dans la communauté agricole, initiateur de nombreux projets de recherche, il avait à cœur la protection du territoire agricole tout comme celle des cours d’eau. Fondateur de la Coopérative de solidarité de la Rivière-aux-Brochets, il a su, par son approche profondément humaine, amener les producteurs agricoles à s’impliquer et à modifier leurs pratiques culturales afin de réduire les pertes de phosphore associées aux eaux de ruissellement. Le projet de bandes riveraines élargies de 9 m, la lisière verte qu’il a réalisée avec les producteurs agricoles est de loin le projet le plus important en termes de mobilisation sur le territoire de la baie Missisquoi.

D’ailleurs, en 2008, l’Ordre des agronomes soulignait l’excellence de son travail en lui remettant la médaille de distinction agronomique pour son implication dans la protection de la qualité de l’eau au sein de la communauté agricole et pour son projet de lisière verte.

En décembre 2014, pour souligner la retraite du MAPAQ de cet homme d’exception, Le Saint-Armand lui donnait la parole, lui offrant la possibilité de raconter son parcours et de s’exprimer sur les projets de la Coop. Une relecture toute désignée en ce moment de recueillement.

(https://journalstarmand.com/lagronome-richard-lauzier-prend-sa-retraite/)

L’Organisme de bassin versant entamera des démarches auprès de la Commission de toponymie du Québec pour faire modifier en son honneur le nom du ruisseau Castor en ruisseau Richard Lauzier. Le ruisseau Castor a été le premier laboratoire de recherche de Richard, où il a œuvré en compagnie de son ami et collègue, le chercheur Aubert Michaud de l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA).

Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.  Nous tenterons d’être à la hauteur de ton legs Richard. Repose en paix.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: