Annonce
Annonce
- DERNIÈRE HEURE -- In memoriam -

Une grande dame, amie du journal, nous a quittés.

Nicole Boily
(1938-2022)

Ayant fait carrière dans les domaines de l’éducation supérieure, de l’administration publique et des organismes communautaires, Nicole Boily a profondément marqué la société québécoise. Elle a notamment été directrice générale de la Fédération des femmes du Québec et chef de cabinet de Pauline Marois, ministre de la Condition féminine, de la Santé, de l’Éducation et vice-présidente du Conseil du trésor durant les années 1990. Elle a dirigé l’Institut canadien d’éducation des adultes, a œuvré au Service des sports, des loisirs et du développement social de la ville de Montréal, a été sous-ministre adjointe et présidente du Conseil de la Famille et de l’Enfance du Québec, présidente du Conseil des Montréalaises et, par-dessus tout, c’est à elle que nous devons le réseau actuel des Centres de la petite enfance du Québec.

Plus près de nous, elle a servi au sein de divers organismes communautaires, comme la Société d’histoire et de patrimoine de Frelighsburg ou Vitalité Frelighsburg. De notre côté, nous avons eu la chance de la voir siéger durant huit ans au conseil d’administration du journal Le Saint-Armand.

Nous lui devons tous beaucoup et la saluons de tout cœur là où elle se trouve.

Samedi le 28 mai 2022 de 14 heures à 17 heures,
sa grande famille et ses amis(es) vous attendent
à 
l’église anglicane de Frelighsburg,
au 
5, chemin Garagona.

Une courte cérémonie en hommage à cette femme d’exception aura lieu à 15 heures.

C'est grâce à vos dons que nous pouvons continuer à produire de l'information locale, merci de nous aider!

Faire un don en ligne

  • Autre
  1. Oui, vraiment, une personne exceptionnelle que j’ai eu grand plaisir mais surtout privilège de rencontrer au Marché Fermier de Frelighsburg certains samedis. Nous avions même, par personnes inteposées, des connaissances communes. Mes sincères sympathies à la famille. Odile 🌺

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: