Annonce
Annonce

FESTIFOLIES EN ARMANDIE

François Marcotte
Par : François Marcotte

vol12no4_fev_mars_2015_6Les Festifolies en Armandie, vitrine estivale de la culture de notre région, préparent la deuxième édition du nouveau rendez-vous annuel des arts de Brome- Missisquoi. Comme l’an dernier, les spectacles et activités se dérouleront au quai de Philipsburg et à l’église de Saint-Armand. Au programme : spectacles, conférences et activités de création participatives et interactives pour toute la famille. C’est un rendez-vous à ne pas manquer les 19, 20 et 21 juin.

Vol12no5_avril_mai_2015_43Le grand ambassadeur de la musique cajun aux Festifolies

Auteur-compositeur-chanteur, accordéoniste, multi-instrumentiste et poète américain de culture cadienne de Louisiane, Zachary Richard sera en concert aux Festifolies le dimanche 21 juin. L’artiste, qui navigue entre la France, le Québec, l’Acadie et la Louisiane, a signé une panoplie d’albums dont Mardi Gras, Cap Enragé et Le fou. L’auteur de Travailler, c’est trop dur est l’un des artistes qui a le plus fait pour la culture francophone d’Amérique à l’extérieur du Québec.

Vol12no4_fev_mars_2015_7Kim Thuy transpose son Jardin des Mots au quai de Philipsburg

Amoureuse des mots, chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision (À la di Stasio, Des kiwis et des hommes, etc.) et surtout connue pour ses ouvrages littéraires, dont Ru paru en 2009, qui lui a valu le prestigieux Prix du Gouverneur général, et Mãn, paru en 2013, Kim Thuy célèbre sa passion pour les mots aux Festifolies en compagnie de ses invités de la région et d’ailleurs. Le Jardin des mots, c’est une animation à son image, électrisante et pleine de passion. C’est un piano qui valse sur ses notes, des poètes qui lisent leurs poèmes et des artistes qui peignent, dessinent et figent les moments et les échanges. Les nymphes des mots, bénévoles d’un jour, distribuent des parcelles de poèmes, de pensées. D’autres paroles sont accrochées aux arbres et volent au vent dans l’attente qu’un passant les décroche pour les emporter avec lui. Les festivaliers sont invités à participer activement à cette rencontre littéraire des plus originales le samedi 20 juin en après-midi.

Vol12no5_avril_mai_2015_42Une soirée à l’hôtel Gallager

Le site où se déroule la plupart des activités des Festifolies se trouve à l’endroit même où était érigé l’hôtel Gallagher, un établissement de Philipsburg réputé pour ses soirées endiablées qui attiraient jadis les fêtards des deux côtés de la frontière. Dans les années 50, des orchestres venus d’aussi loin que New York animaient les soirées et attiraient des danseurs de partout dans les Cantons-de-l’Est et le Vermont. Le comité organisateur des Festifolies veut recréer une soirée à l’hôtel Gallagher, le samedi 20 juin, sur les lieux mêmes où se trouvait l’hôtel. Le comité sollicite votre participation pour l’organisation de cet événement commémoratif. Vous avez des photos, des films ou des souvenirs du Gallagher ? Vous avez des anecdotes ou des histoires à raconter sur cet hôtel ? Contribuez à faire revivre ce haut lieu de l’histoire de la région en communiquant avec François au 450-248-0330.

Vol12no5_avril_mai_2015_41An evening at the Gallagher’s Hotel

The site where most of the Festifolies’ activities are held is the exact spot where, in the past, stood the Gallagher’s Hotel. This famous Philipsburg venue hosted many a wild hootenanny, drawing crowds from both sides of the border. In the fifties, bands came from as far as NYC and lit up the evenings for dancing fans from everywhere in the Townships and Vermont. The Festifolies’ organizing committee will recreate an evening at the Gallagher on Saturday June the 20th, at the precise location where the hotel stood. We ask for your involvement in the preparation of this commemorative event. You have photos, movies or fond memories of the Gallagher ? You know anecdotes or stories relating to the hotel ? Help bring back this Mecca of the region’s past by phoning François at 450-248-0330

 

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: