- Art -- Culture -

Points de rencontre

Guy Paquin

Pour ses cinq ans, Adélard se paie un beau party qui durera toute l’année. La mission de l’organisme de Frelighsburg est toujours la même : offrir aux artistes un lieu de création et d’exposition tout en permettant au public de s’informer sur les arts et les artistes. La programmation de 2023 illustre cette mission à merveille.

Artistes en résidence 

Cette année, Adélard recevra successivement huit artistes en résidence. Du 9 mai au 25 juin, Milutin Gubash ouvrira le bal. Sa pratique audacieusement multidisciplinaire le mène autant à réaliser une sculpture faite d’objets trouvés enveloppés de papier aluminium qu’à produire un film dans lequel la signification d’objets comme un vélo ou de paysages comme des montagnes est altérée. Il projette de faire un film montrant la population de Frelighsburg en train de transformer des objets jetés aux rebuts en choses désirables.

Du 27 juin au 6 août, ce sera au tour Sarabeth Trivino, d’occuper la résidence. Issue de la communauté autochtone mapuche du Chili, elle produira une œuvre textile en hommage aux luttes des femmes de sa communauté.

Viendront ensuite Myriam Simard-Parent, Audrey Beaulé, Maude Arès, Pascale Théorêt-Groulx, Marcela Armas et Aïda Vosoughi.

Parcours rétrospectif

Jusqu’au 19 novembre, vous êtes invités à vous promener dans le passé d’Adélard. L’exposition Points de Rencontre présente seize œuvres produites par des artistes qui sont passés chez Adélard au cours des cinq dernières années. Les oeuvres reproduites en grande dimension sont installées à Frelighsburg, Dunham, Saint-Armand et Stanbridge East.

Pour en savoir plus sur la programmation de l’organisme, rendez-vous au 23, rue Principale, Frelighsburg, ou faites parvenir un courriel à info@adelard.org

Rappelons que le nom « Adélard » a été choisi en l’honneur d’Adélard Godbout,  ancien premier ministre du Québec qui a résidé à Frelighsburg une partie de sa vie. Parmi ses nombreuses contributions à la politique québécoise, soulignons qu’il a notamment fondé Hydro-Québec et accordé le droit de vote aux femmes.

Voir aussi l’article que nous avons publié l’an dernier :
 https://journalstarmand.com/adelard-mission-double/

 

 

  • Autre

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: