Annonce
Annonce

Voyager en prose –

Jonathan Benoît

bbPour cet article de journal, on m’a demandé de parler de mon voyage aux Îles-de-la-Madeleine. Holà ! me suis-je dit, qu’est-ce que je peux raconter à ce sujet ? Je dis cela parce que ce fut un été complètement bouleversant… Et comme réponse à cette question m’est venue l’idée de vous faire partager, par amalgame d’un poème et d’une intro en prose, des réflexions que mon voyage a suscitées en moi. Bonne lecture et, surtout, amusez-vous.

Qui suis-je si… ?

Si je ne suis pas la personne qu’on aime
Ni l’ami qui nous estime. Qui suis-je ?
Si je ne suis pas le rêve que je caresse
Ni plus celui que je croyais être. Qui suis-je ?
Si le plancher sous mes pieds s’ouvre
Et que les murs et le toit disparaissent ?
S’il n’y a plus de points de repères ?
Si la matière et l’esprit n’existent plus ?
Qui suis-je, quand tout ce qui reste
C’est moi suspendu dans le vide infini ?
Qui suis-je ? sinon une conscience qui choisi

De donner ou de ne pas donner du sens à sa vie ! ? !

(Kant)

« La beauté est dans les yeux de celui qui la regarde »

Tendrement, la beauté divine
L’éther éternel pénétré
Mouvement immuable
L’espace s’ouvre
Les dimensions s’assouplissent
L’irréel enfante

L’invisible courbe l’horizon
Le soleil se divise en milliards
Les âmes se rassemblent en un seul
Le voile s’estompe
Les humains se rappellent

À l’envers de la peur, il y a l’amour
De l’autre côté du néant, il y a existence et plénitude
En la plus infime partie de nous-même, il y a l’autre
En l’essence même de l’humain, il y a quintessence de l’univers :

On est à la vie ce que l’on est à soi-même

Le voile dissipé
L’humanité sublimée
L’éternité à recommencer

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: