Annonce
Annonce
- Publireportage -

RENCONTREZ DOMINIQUE TARDIF, ING.

Caisse Desjardins de Bedford

Dirigeant de la Caisse de Bedford depuis  2007

 

Les dirigeants de la Caisse sont élus lors de l’assemblée générale annuelle pour représenter les membres et contribuer à sa performance. Nous vous offrons maintenant l’occasion de mieux les connaître. Ce mois-ci, nous vous présentons Monsieur Dominique Tardif, qui siège au conseil d’administration à titre de premier vice-président.Vol13no4_fev_mars_2016_14

Natif de Montréal, Dominique Tardif a connu une jeunesse marquée par les déplacements, ses parents déposant tour à tour leurs pénates à North Delta en Colombie-Britannique, à Mississauga en Ontario, à Dunham au Québec et à Atlanta en Georgie. C’est d’ailleurs là, à l’Université de Mercer, que M. Tardif obtient son diplôme en génie mécanique avec des spécialisations en aérospatiale, en statistiques, en mathématiques et en philosophie.

Dominique Tardif revient alors à Bedford pour faire ses stages dans une entreprise spécialisée où son père avait déjà été directeur d’usine. En 1996, le destin amoureux l’amène à s’établir à Saint-Ignace- de-Stanbridge pour fonder une famille.

C’est à l’invitation de sa conseillère financière que cet ingénieur au développement des affaires nationales de Thomas & Betts, une filiale de la multinationale ABB, se joint au conseil d’administration (CA) de la Caisse de Bedford. L’invitation tombe pile, car M. Tardif souhaite alors parfaire ses connaissances en finances. Le fait de se joindre au CA de la Caisse lui donne l’occasion d’acquérir une expérience pertinente en ce sens, tout en partageant son expertise d’affaires.

  1. Tardif, qui a pratiqué la crosse et le hockey plus jeune et s’est impliqué dans le hockey mineur local plus récemment, fait une analogie sportive pour expliquer sa décision de se joindre au CA : « Quand on s’investit dans le sport, on réalise à quel point ça prend plusieurs forces et compétences pour bâtir une équipe gagnante. C’est la même chose avec un conseil d’administration. De plus, lorsqu’on accepte de relever un tel défi, on se met en situation de leadership, car on a l’occasion de faire une différence dans sa communauté. C’est très stimulant. »

Avec un joueur engagé et solidaire comme Dominique Tardif au sein de son équipe de dirigeants, la Caisse de Bedford profite depuis huit ans déjà d’une ressource gagnante pour encore mieux servir le développement de la région.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: