Annonce
Annonce
- Publireportage -

  Le boot camp pour s’entraîner et se dépasser

 

Depuis 2015, Christine Dubé propose des sessions de boot camp (littéralement, camp d’entrainement) de 9 semaines au printemps et en automne, à raison d’une ou de deux séances par semaine. De septembre à novembre, ça se passe au terrain de balle de la ville de Bedford, tandis que, de la fin avril à la Saint-Jean, c’est au terrain du Canton de Bedford sur la route 235.

Le boot camp, c’est quoi ?

Il s’agit d’une méthode d’entraînement physique et mental intensif inspiré des techniques caractéristiques de l’entrainement militaire. On enchaîne des parcours d’obstacles, des exercices cardiovasculaires exécutés à l’aide de divers équipements (pneus, poches de sable, échelle, harnais, etc.), et des séries de mouvements successifs et intenses debout et au sol. « Ce sont des exercices fonctionnels visant à repousser les limites de chaque participant, explique Christine, en fonction des conditions physiques de chacun. On cherche à développer son endurance physique et mentale, on apprend à supporter une certaine zone d’inconfort afin d’y gagner en force. Il en résulte un sentiment de fierté et de confiance en soi. Chaque séance dure une heure, période d’échauffement comprise. »

Est-ce que ça me convient ?

« C’est bon pour toute personne de 16 ans ou plus, normalement en santé, sans maladie majeure, pour les femmes comme pour les hommes. » Il faut dire que Christine détient une formation universitaire en kinésiologie (science du mouvement) et en kinésithérapie (thérapie par le mouvement) ; elle sait de quoi il en retourne en matière d’entraînement. « Je limite mes groupes à 10 ou 12 personnes, de manière à pouvoir m’occuper adéquatement de chacun des participants. J’attache beaucoup d’importance à l’efficacité et à la sécurité dans l’exécution des mouvements. »

Ça coûte combien ?

C’est 80 $ pour une session de neuf semaines à raison d’une séance par semaine et 130 $ pour deux séances par semaine. On peut s’inscrire en téléphonant à Christine au (514) 777-4268.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: