Annonce
Annonce
- Publireportage -

Échange Culturel Bedford/Kensington

Corporation de développement de Bedford et région

Ça fera 50 ans cette année que les équipes de hockey peewee de Bedford, au Québec, et de Kensington, à l’Île-du-Prince-Édouard, se visitent mutuellement dans le cadre de tournois amicaux. Ça se passe sous l’égide du Programme d’échange d’amitié du sport du Canada qui vise l’organisation d’échanges culturels réciproques, impliquant les jeunes francophones et anglophones à travers le Canada. Il s’agit de promouvoir l’amitié et le respect, et d’encourager une meilleure compréhension de la langue et de la culture de chacun. L’échange a vu le jour en 1968 grâce à la vision généreuse de trois hommes : Raeburn Orr (Bedford), Alex Chessman (Kensington) et Eric Jessome (gérant de Community Gardens, Kensington).

Au terme du tournoi de cette année, l’échange culturel Bedford/Kensington détiendra le record Guinness du plus long échange en continu dans le cadre de ce programme canadien.

Yves Gnocchini, organisateur et père de trois participants, n’a aucun doute quant à l’utilité de ces échanges : « Pour de nombreux enfants qui y ont participé dans le passé, ces échanges ont fourni une première occasion de visiter une autre province. L’expérience de la diversité linguistique et le fait de loger dans une famille d’accueil représentent pour eux des occasions uniques. L’échange Bedford-Kensington a permis de créer des liens durables puisque de nombreuses familles demeurent en contact aujourd’hui grâce aux visites mutuelles au fil des ans. »

Certains souvenirs des échanges passés illustrent les liens qui unissent désormais les deux communautés après qu’elles eurent traversé ensemble quelques épreuves : en 1975, les Bedfordois ont dû accueillir les insulaires à St. Albans (Vermont) en raison de l’incendie qui avait détruit l’aréna de Bedford. En 1977, c’était au tour de l’équipe de Kensington de perdre son aréna dans un incendie. « Au cours de la 30e année de l’échange, poursuit Yves Gnocchini, nous faisions face à la dévastation causée par la tempête de verglas de 1998. Pendant les épreuves, le lien entre les communautés a été évident. »

À peine de retour de son périple à l’Île-du-Prince-Édouard, l’équipe de Bedford recevra ses amis de Kensington du 23 au 26 février pour un mini-tournoi de quatre équipes. Une fête d’avant-match se tiendra samedi le 24 sur les terrains de stationnement de l’aréna et de la SAM. À cette occasion, Yves Gnocchini insiste pour inviter tous les anciens et les anciennes de ces échanges à venir fêter le 50e. On peut se renseigner sur le programme des événements en composant le 450-949-0383.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: