Annonce
Annonce
- Dossier Eau -

Se baigner sans stresser

La rédaction

Comme la qualité de l’eau varie constamment, il est nécessaire de faire les vérifications d’usage quand on prévoit se baigner afin d’éviter les risques associés à une potentielle contamination.

Après la pluie… E. coli

Il vaut mieux éviter de se baigner tout de suite après de fortes pluies, les saletés du sol tels que les fertilisants mis au champ ou les déjections animales étant entraînées rapidement pas la pluie vers les cours d’eau. Ainsi, on a démontré que dans cette situation, les plans d’eau sont beaucoup plus susceptibles d’être contaminés par E. coli (Escherichia coli), une bactérie qui provient surtout des matières fécales. Il faut savoir que même si l’eau est claire, elle peut être contaminée par cette bactérie.

Les symptômes d’une infection sont la nausée, les maux de tête et les vomissements. Les cas les plus graves nécessitent une hospitalisation ; les personnes atteintes peuvent souffrir de lésions permanentes aux reins. Pour se protéger, il est donc préférable d’éviter de se baigner aussitôt après une forte pluie ou quand l’eau est trouble.

Par temps chaud, les cyanos

Chaleur rime avec prolifération des cyanobactéries, ces algues bleu-vert dont on entend parler chaque été. Or, le foie ne tolère pas ces bactéries. L’ingestion d’une eau fortement contaminée, même en très faible quantité, peut entraîner des symptômes apparentés à ceux de la gastro-entérite. On sait que des chiens sont morts après en avoir bu. Il importe donc de faire une vérification visuelle de l’eau dans laquelle on s’apprête à se baigner. Cette vérification porte sur les catégories d’efflorescence de cyanobactéries, qui sont au nombre de trois :

Catégorie 1 : Risque faible

Les particules sont de faible densité, l’eau est faiblement trouble et on y retrouve parfois des agrégats qui ressemblent à de petits flocons. Cette catégorie  présente un risque faible pour la santé.

Catégorie 2 A : Danger !

L’eau est trouble et verdâtre.

Catégorie 2 B : Grand danger !

Caractérisée par une forte écume verdâtre en surface

Il est fortement déconseillé de se baigner dans une eau qui présente l’aspect des catégories 2 A ou 2 B.

Les citoyens sont invités à signaler les épisodes de cyanobactéries sur le site web du ministère de l’environnement :

https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/eco_aqua/cyanobacteries/formulaire/formulaire.asp  

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: