Annonce
Annonce
- Aînés -

Pour contrer le harcèlement, l’intimidation et l’âgisme

Jean-Claude Viau

En octobre 2014, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, présidait le Forum sur la lutte contre l’intimidation. Ce forum avait pour objectif de mobiliser les acteurs concernés et de dégager les orientations et les pistes d’action d’un  plan concerté de lutte contre l’intimidation. Il a abordé la question de l’intimidation à tous les âges, dans le monde réel et le monde virtuel.

Dans le cadre du forum sur l’intimidation, la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées a déposé un mémoire dans lequel on indique que les aînés font partie de la solution lorsqu’il s’agit d’intimidation à leur endroit. De plus, on y propose, parmi les pistes d’intervention, de promouvoir les mécanismes de plaintes et d’offrir un soutien aux victimes.

En janvier 2018, les membres du conseil d’administration du club FADOQ de Bedford adoptaient donc à l’unanimité une politique pour contrer le harcèlement, l’intimidation et l’âgisme, et qui a pour objectif de contribuer à éliminer les situations problématiques et les comportements inappropriés qui portent atteinte à la santé, à la sécurité et à l’intégrité des personnes.

 Responsabilités

Tous, y compris les visiteurs ainsi que les membres de la FADOQ et ceux du conseil d’administration, sont concernés et ont respectivement des responsabilités quant à l’application de la présente politique contre le harcèlement et l’intimidation.

Le conseil d’administration du club FADOQ de Bedford doit assurer à tous les membres un environnement sain et sécuritaire, d’où sont exclus l’âgisme et toutes les formes d’abus, d’agression, de harcèlement, de violence et d’intimidation.

C’est pourquoi : 

–         Nous ne tolérerons aucune situation qui porte atteinte à l’intégrité physique, psychologique ou morale de nos membres.

–         Nous encouragerons entre les personnes des rapports sains et fondés sur le civisme et le respect mutuel.

–         Nous prêterons assistance à chaque personne victime de harcèlement et d’intimidation, et nous encouragerons chacune d’elles à déposer une plainte.

Toute personne qui serait victime d’intimidation ou de harcèlement, ou témoin d’un incident de cette nature peut le signaler au conseil d’administration, qui traitera la situation avec impartialité.

Le conseil d’administration s’engage à :

–         Renseigner les membres sur leurs droits et leurs obligations.

–         Accompagner et assister les membres dans toute démarche de plainte.

–         Rencontrer la personne ayant un comportement de harcèlement ou d’intimidation.

–         Effectuer une analyse de l’événement et voir à l’application des mesures correctives.

–         Faire un suivi de l’événement.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: