Annonce
Annonce
- In memoriam -

Pierre Gaudreau

1922-2011

Le 7 avril dernier, ce grand Armandois (de Pigeon-Hill) nous quittait des suites d’une insuffisance cardiaque. Rappelons que nous devons à monsieur Gauvreau un grand pan de l’histoire culturelle du Québec : il était l’un des signataires du Refus global (1948) et, en plus de son œuvre comme peintre, il nous laisse notamment les téléromans Le Temps d’une Paix et Cormoran.

Toutes nos sympathies vont à Janine Carreau, sa conjointe, et aux proches de Pierre Gauvreau.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: