Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Notre-Dame-de-Stanbridge -

Ô Jardin des ancêtres

Merci Mère nature!
Carole Dansereau

Le maître jardinier fait découvrir le huitlacoche aux élèves. Photo : Carole Dansereau

Inauguré le 23 juin dernier, ce jardin aura permis de créer dans notre petite municipalité un dynamisme certain et un endroit où il fait bon se retrouver. Un baume pour les élèves, le personnel de l’école, les citoyens et les ainés en cette période quelque peu irréelle dans laquelle nous sommes tous plongés !

Les élèves raffolent des dégustations. Photo : Carole Dansereau

Retrouver le contact avec la terre, se regrouper (dans le respect de la distanciation) dans le but d’élaborer et de construire un aménagement, échanger sur plein de sujets, rencontrer des citoyens nouvellement arrivés, partager des recettes, s’enquérir de la santé de chacun, remonter le moral des personnes endeuillées ou vivant des moments plus difficiles, tout cela nous aura permis de nous recentrer sur l’essentiel.

Bien sûr, Mère nature s’est montrée fort généreuse en nous offrant des produits exceptionnels. Elle était le lien entre jeunes et moins jeunes, entre néophytes du jardinage et de la cuisine, et les plus expérimentés en la matière. N’est-ce pas là le rôle d’une maman de réunir les uns et les autres, et de faire en sorte que tout se déroule bien ? Elle nous en a fait une démonstration éloquente !

Nous avions prévu consommer le maïs avec les élèves de l’école, mais ce dernier est arrivé plus tôt que prévu ! Quelques jours avant la rentrée scolaire officielle, une épluchette de blé d’inde a donc été organisée le 27 août avec les élèves fréquentant le service de garde de l’école et des citoyens.

Photo : Carole Dansereau

Les élèves étaient très heureux de retrouver leur jardin, enjolivé durant l’été à l’occasion d’un atelier animé par Martine Bellavance, artiste de notre municipalité. C’était touchant de les voir s’émerveiller devant le maïs semé ce printemps. Ils n’en revenaient pas de le voir si grand, si haut ! De pouvoir s’amuser entre les rangs et découvrir au passage des haricots grimpants enroulés autour de leurs tiges (technique agricole autochtone dite des « trois sœurs » apprise ce printemps lors d’une chronique horticole).

André Forte, notre maître jardiner, en a profité pour expliquer aux élèves et aux adultes présents que le huitlacoche, un petit champignon comestible, se forme parfois sur les épis de maïs et que les Mexicains en raffolent littéralement, au point de le comparer à la truffe. En passant, nous tenons à remercier la ferme Asnong de Pike River, qui nous a si généreusement offert les semences de maïs bio.

Pour titiller nos papilles gustatives, nous avons proposé, tout au long de la saison, différentes dégustations de multiples variétés de tomates, carottes, betteraves et haricots aux couleurs et formes diverses, et notamment une déclinaison de différentes manières d’apprêter la courgette :  fleur de courgette farcie, croquette à la courgette et quinoa, pain à la courgette et au chocolat. Mais le légume le plus apprécié des enfants est sans contredit la carotte. La chasse aux carottes, voilà chères lectrices et chers lecteurs, une activité à pratiquer avec vos enfants et petits-enfants ! Succès garanti !

Photo : Carole Dansereau

Nos chroniques horticoles et nos dégustations se poursuivront jusqu’à la fin octobre. Il nous reste quelques légumes à récolter que, espérons-le, nous pourrons tous cuisiner. De plus, nous devons récolter les semences pour l’an prochain, semer l’engrais vert, planter l’ail et fermer le jardin pour l’hiver. Bref, la saison du jardinage n’est pas encore terminée !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: