Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Dunham -

Ne plus attendre, mais agir

Nathalia Guerrero Vélez

Maude Ménard-Dunn, professeure en travail social au Cégep de Sherbrooke, résidente de Dunham et membre co-fondatrice du CAED ;  photo : Nathalia Guerrero Vélez

En décembre 2018, des citoyens de Dunham ont sonné l’alarme en suggérant au conseil municipal d’adopter la Déclaration citoyenne d’urgence climatique afin de permettre l’adoption de politiques environnementales audacieuses et innovatrices. Peu après, les élus de la municipalité signaient la déclaration, et le Comité Action Environnement Dunham (CAED) voyait le jour.

Le Saint-Armand a rencontré Maude Ménard-Dunn, professeure en travail social au Cégep de Sherbrooke, résidente de Dunham et membre co-fondatrice du CAED, qui regroupe des citoyens engagés, des commerçants, des agriculteurs et deux élus municipaux. « Ce comité est une initiative informelle, explique l’enseignante. Nous n’avons pas une structure de gouvernance (comme un président, un trésorier, etc.), mais nous nous rencontrons pour travailler sur les dossiers que nous avons choisis ensemble, par suite d’une consultation citoyenne menée au printemps 2019. Nous travaillons avec la municipalité pour sensibiliser les élus ainsi que les commerces et les citoyens, pour que nous puissions avancer dans des dossiers environnementaux qui sont prioritaires et qui nous tiennent à cœur. »

Le comité s’est d’abord attaché à formuler une résolution sur l’élimination des sacs en plastique sur le territoire de Dunham, laquelle a été adoptée par la ville au printemps 2019. Le règlement qui en découle est en route. « Les commerçants embarquent dans cette initiative et nous leur offrons du soutien s’ils en ont besoin, par exemple, pour trouver des solutions de rechange aux sacs de plastique », souligne Maude Ménard-Dunn.

À la fin de 2019, le CAED a déposé deux projets à la Ville de Dunham : le premier est une demande de subvention pour les couches lavables (ce qui se fait déjà à Cowansville, Farnham, Bedford et Bromont). « Nous avons calculé qu’en réduisant l’utilisation des couches jetables en plastique, nous ferions des économies appréciables au chapitre de la cueillette des ordures ménagères tout en introduisant une bonne pratique environnementale. » Le second projet, prévu pour 2020, vise la végétalisation de la rue Principale par la création d’aménagements paysagers comestibles, grâce à l’expertise de La Récolte des Générations, un organisme communautaire de Dunham.

En plus de ces dossiers majeurs, le CAED envisage aussi la création d’un circuit zéro déchets et l’élargissement de la collecte de matières compostables. Le comité travaille de concert avec d’autres groupes semblables, notamment les comités citoyens et environnementaux de Cowansville et de Sutton. L’idée, c’est d’agir sans tarder !

« Nous sommes ouverts à tous les citoyens, chacun peut s’engager et contribuer. Pour ceux qui, comme moi, souffrent d’éco-anxiété, l’action est un remède efficace », confie Maude Ménard-Dunn.

Pour en savoir davantage sur le CAED, consultez la page Facebook : www.facebook.com/groups/206059536992892/ (Environnement Dunham).

Voir aussi :

Dunham bannira tous les sacs en plastique dès septembre, Maude Ménard-Dunn, paru dans V16N6, juin-juillet 2019.

Dunham bannira tous les sacs en plastique dès septembre

C’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas faire de grandes choses, Maude Ménard-Dunn, paru dans V16N4, févr-mars 2019.

C’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas faire de grandes choses  !

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: