Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Dunham -

C’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas faire de grandes choses !

Maude Ménard-Dunn

Les citoyens et citoyennes de Dunham sont en marche ! Plus de cinquante personnes se sont rassemblées en janvier à l’hôtel de ville de Dunham pour donner le coup d’envoi au virage écologique de la ville entamé avec la signature de la Déclaration d’urgence climatique (DUC) en décembre dernier.

Lors de cette consultation, les personnes présentes ont été invitées à proposer des mesures concrètes pour protéger l’environnement et réduire l’empreinte écologique à l’échelle locale. Parmi les propositions suggérées : la création d’une piste multifonctions du parc de l’Envol à l’école primaire, l’implantation d’un comité de surveillance de la gestion des matières résiduelles, l’interdiction des sacs en plastique et de la vente de bouteilles d’eau, l’instauration d’un système de covoiturage, la création d’un parc nature pour protéger la forêt et permettre aux enfants de s’y balader, etc.

À l’issue de la consultation, un comité d’action a été mis en place pour mettre en œuvre certaines mesures proposées par les citoyens. Composé de Guillaume Brais et Jules Brunelle Marineau, conseillers municipaux, Maude Ménard-Dunn, instigatrice de la signature de la DUC à Dunham, Grégoire Dunlevy et Carole Ferrer, qui tiennent la boutique Le Havre distorsionné, Alain Lacoste, cordonnier de Dunham, Éric Beaulac, gérant du pub de la Brasserie Dunham, Karine Gagné, citoyenne, Marcel Brais, agriculteur, et Karyne Cocolas, permacultrice, il devra se pencher sur la faisabilité des mesures proposées. Les Dunhamiens seront également appelés à s’impliquer dans des dossiers particuliers.

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: