Annonce
Annonce
- Culture -

Les infatigables pivots culturels de la poterie Pluriel-Singulier

Paulette Vanier

Sara Mills & Michel Viala

Il faut du talent, de l’imagination et un bon bagage de connaissances techniques pour réussir à extraire d’une motte d’argile molle, grise et froide un objet lumineux aux lignes épurées, rendu dur et solide par l’action du feu. Et encore plus de tout cela pour renouveler constamment son art. Chaque année, Sara Mills et Michel Viala continuent à nous étonner avec une nouvelle production. On pensait avoir tout vu, mais non, voilà que sortent de leurs fours d’étranges cruches aux formes aplaties, des cuillers-coquillages ou des chevaux qu’on dirait tirés tout droit d’une légende irlandaise. Ou écossaise. Ou anglaise. Sans compter leurs poteries utilitaires, qui offrent leurs bons et loyaux services dans moult chaumières de Saint-Armand et d’ailleurs.

Est-il encore besoin de présenter* ces deux artistes/artisans de Pigeon Hill, dont l’atelier a déjà constitué un point de repère géographique pour les visiteurs de la région ? (« Quand tu verras le toit bleu avec l’arc-en-ciel peint dessus, continues jusqu’à… ») Si nous leur consacrons à nouveau quelques lignes dans les pages du Saint-Armand, c’est qu’il nous semble important de souligner l’immense apport de ces véritables piliers culturels, qui n’ont de cesse, depuis les années 1970, d’injecter de hautes doses de créativité et d’art dans une région essentiellement dominée par l’agriculture.

À leurs activités de création et de production, s’ajoute celle de l’enseignement, qu’ils dispensent généreusement aux grands comme aux petits à leur atelier, dans les écoles, au Vermont ou chez les Attikameks, par exemple. C’est ainsi que, le printemps dernier, ils collaboraient à la conception et la fabrication d’une murale imposante, création collective des élèves de l’école secondaire Massey-Vanier réalisée sous la gouverne d’une artiste mosaïste dans le but de célébrer le 50e anniversaire de cette institution. Inaugurée cet automne, la murale orne désormais le mur extérieur d’un des bâtiments.**

Si ça vous dit, passez les voir au 1906, chemin Saint-Armand ou encore, au marché de Noël de Frelighsburg, qui se tiendra les 14 et 15 décembre. Du 28 novembre au 29 décembre, leurs œuvres seront également exposées avec celles d’autres céramistes à la Galerie Art Plus de Sutton.

—————————

*Voir les articles suivants :

https://journalstarmand.com/marie-madore-rencontre-sara-mills/ , juin-juill. 2007

https://journalstarmand.com/michel-louis-viala-ceramiste/ , août-sept. 2009

https://journalstarmand.com/quand-les-potiers-vont-a-lecole/ , août-sept. 2012

https://journalstarmand.com/michel-viala-honore-au-sal-on-des-metiers-dart/ , oct-nov. 2014

**Voir la page FaceBook de l’école Massey-Vanier : https://www.facebook.com/Mosaïque-du-50e-de-lécole-secondaire-Massey-Vanier-High-School-572142493195713/?fref=nf

Site Web de la poterie Pluriel-Singulier : https://www.poterieplurielsingulier.com

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: