Annonce
Annonce
- Édito -

L’éditorial

La Rédaction

 

 

Enfin c’est l’été ! La nature a repris vie depuis quelques temps déjà, et heureusement elle camoufle un peu nos habitudes. Quoi de mieux qu’un bel écran vert pour cacher les « traîneries », la « scrap » dissimulée un peu partout. Ne serait-il pas grand temps de lancer une campagne de sensibilisation pour diminuer ce qu’on appelle la « pollution visuelle » ? Ici comme ailleurs. Faire une grande « corvée » de ménage annuelle, où toute la communauté y mettrait du sien. Utopie ? Peut-être. N’empêche, en rêvant un peu, c’est nous tous qui y gagnerions. La planète entière aurait besoin d’un grand ménage, et plus on remet à demain, plus grande encore sera la tâche pour les générations futures. Quel bel héritage ! Épargnons donc notre environnement, en restant alertes et conscientisés face à cette redoutable ennemie qu’est la pollution.

Entre-temps la nature continue de croître, ainsi que votre journal, dont nous vous présentons le sixième numéro. Nous avons bouclé la boucle d’une année de publication grâce à nos commanditaires et à tous ceux et celles qui nous ont aidés, financièrement ou autrement. Un grand merci. Votre participation de plus en plus nombreuse, ainsi que l’aide financière reçue de la municipalité et du Pacte rural sont très encourageants. Mais le succès a son prix (plus de pages = plus de frais). Ne manquez donc pas de continuer à nous soutenir (voir l’encadré sur le financement à la dernière page). Notre mandat n’a pas changé : offrir une publication de qualité, honnête et instructive, ouverte à tous, dans le but avoué de souder autant que possible notre communauté.

Dans le présent numéro, d’heureux hasards nous entraînent à Pigeon Hill.

Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: