Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Frelighsburg -

La nature nous habite

Gérald van de Werve

Lavoisier, dans son Traité élémentaire de chimie de 1789, parle de la matière en ces termes : « …rien ne se crée, ni dans les opérations de l’art, ni dans celles de la nature, et l’on peut poser en principe que, dans toute opération, il y a une égale quantité de matière avant et après l’opération ; que la qualité et la quantité des principes est la même, et qu’il n’y a que des changements, des modifications ». C’est sans doute dans cet esprit que Laure Waridel, notre concitoyenne de Frelighsburg, nous rappelle que « nous sommes l’environnement » puisque la nature « nous habite autant que nous l’habitons ».

Ce thème a été retenu par le centre artistique Adélard pour organiser une exposition d’œuvres de la collection de Loto-Québec choisies par Laure Waridel (du 31 août au 29 septembre à l’église Bishop Stewart Memorial de Frelighsburg).

Sous l’égide de la Fiducie foncière du mont Pinacle, elle donnera également une conférence intitulée Aux origines de demain, le dimanche 8 septembre à 10 h 30 à la salle de réunion de l’hôtel de ville de Frelighsburg.

Au quotidien, on a tendance à oublier qu’on est l’air que l’on respire, l’eau que l’on boit et les sols qui nous nourrissent grâce au soleil. Notre masse corporelle est constituée à 60 % d’eau. Dans son grand cycle, cette eau a été et sera celle des océans, des fleuves et des rivières. Les atomes présents dans l’air que l’on respire ont déjà fait partie d’autres êtres vivants : de l’abeille à la grande baleine bleue en passant par de petites fleurs et d’immenses érables.

Sur les 37,2 billions de cellules qui composent notre corps, une sur deux est une bactérie, un virus ou un champignon. Ainsi, la nature nous habite autant que nous l’habitons. Littéralement, nous sommes l’environnement.

LAURE WARIDEL

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: