Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Frelighsburg -

La municipalité devient propriétaire de la vielle église anglicane

Pierre Lefrançois

Cest presque chose faite, ou ça le sera prochainement, l’église Bishop Stewart Memorial sera bientôt la propriété de la municipalité de Frelighsburg. L’entente a été scellée entre le diocèse anglican et l’administration municipale de sorte que le titre de propriété soit transféré à Frelighsburg pour le coût symbolique de 1 $, plus 20 000 $ que la municipalité versera pour l’entretien du splendide vieux cimetière attenant à la propriété.

Cette église, qui est l’un des plus beaux joyaux de la région, a été conçue et dessinée par l’architecte montréalais William Tutin Thomas pour la somme astronomique de 50 $… La construction a débuté en 1880 et le tout a été terminé en 1884. La nef, de forme rectangulaire, est prolongée par un chœur en saillie de forme octogonale. La voûte du bâtiment évoque une coque de bateau inversée et sa structure en bois, d’une impressionnante beauté, est encore en très bon état. Son toit en ardoises nécessitera quelques réparations, de même que le revêtement extérieur en briques rouges, dont les joints de mortier devront être refaits.

« Rien de fabuleusement onéreux » de dire Jean Lévesque, maire de Frelighsburg, qui affirme avoir déjà en main des soumissions raisonnables. « À mon avis, nous ne pouvions pas passer à côté de cette occasion exceptionnelle. Ce splendide bâtiment est étonnamment sain. On peut voir que la communauté anglicane en a vraiment pris soin au fil des décennies. »

Selon lui, les négociations avec Marc-Philippe Vincent, le curé anglican local, et les autorités ecclésiastiques se sont très bien déroulées. « Ces gens voulaient que le lieu ait une vocation communautaire, ce qui correspondait également à notre vision. La communauté anglicane pourra continuer à y tenir ses activités liturgiques et la municipalité, ses activités culturelles et festives. S’il y a un édifice patrimonial que nous devions adopter, c’est bien celui-là ! »

Revitalisation

Tandis que j’avais le maire sous la main, j’en ai profité pour lui demander si la municipalité avait des projets pour attirer les jeunes familles. « Les statistiques nous indiquent que nous assistons à un vieillissement marqué de la population de notre municipalité. Beaucoup de jeunes souhaitent s’installer dans la région mais ils rencontrent des obstacles importants : le niveau de taxation foncière est élevé à Frelighsburg, le territoire est pratiquement tout zoné vert et la réglementation concernant la protection du territoire agricole empêche à toutes fins pratiques le morcellement des grandes terres pour y implanter de plus petites propriétés à échelle humaine. Nous travaillons avec les gens du ministère de l’Agriculture et ceux du ministère des Affaires municipales pour trouver des solutions qui nous permettraient d’envisager un développement qui permettrait l’installation de jeunes familles sur notre territoire. Nous savons que c’est nécessaire pour assurer la survie de notre école et la prospérité des commerces locaux. Nous travaillons actuellement sur la rénovation de notre plan de zonage que nous soumettrons à la population, probablement l’automne prochain. »

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: