Annonce
Annonce
- Élections municipales 2021 -

La mairesse élue sans opposition

Saint-Armand
Guy Paquin

Caroline Rosetti, la mairesse sortante de Saint-Armand, restera en poste faute d’adversaire électoral. Elle fait pour nous le bilan de son mandat et dresse une esquisse de ses projets d’avenir pour la municipalité.

Projet de revitalisation du secteur Philipsburg

 « Le projet du quai a évolué au cours des dernières années. Depuis l’aménagement du restaurant, Le Gilligan, il serait illogique de poursuivre avec le projet initial qui impliquait la démolition du bâtiment où est le restaurant pour faire place à une bâtisse multifonctionnelle. Maintenant que le restaurant est en place, je crois fermement que nous devons davantage nous concentrer sur un nouveau quai.

Caroline Rosetti

« Je fais également partie des maires actifs qui siègent sur le comité du plan de relance du pôle de Bedford. Ce comité cherche à susciter la collaboration entre les municipalités du pôle afin de partager les acquis plutôt que de voir chacun tirer sur la couverture… Il n’est pas impossible de voir, pour la réfection du quai, un partenariat avec les autres municipalités entourant la baie, similaire à celui de l’aréna de Bedford.

« Peu importe ce qui sera possible, il est impérieux de faire quelque chose. Qu’on le détruise ou qu’on en refasse un. On ne peut laisser un endroit délabré à ce point. Pour moi, c’est une question de respect. De respect et de fierté envers nos propres infrastructures et envers la population qui nous tient responsables de bien entretenir les infrastructures publiques. »

« J’ai été en constante communication avec l’équipe de Mme Bessette (ex-députée fédérale) à la recherche de subventions possibles. Un fonds pour les infrastructures vertes aurait pu cadrer, mais nous étions toujours dans l’attente des critères lors du déclanchement des élections fédérales. Cette option est donc encore sur la table, mais stagne pour l’instant. J’ai également communiqué avec L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) en lien avec le projet de reconstruction du quai et les cyanobactéries. Le moment venu, il nous sera certainement possible d’accéder à toutes les études effectuées par l’OBVBM sur la baie Missisquoi. Les résultats de ces recherches et les recommandations environnementales qui en découlent pourront certainement guider la conception de la nouvelle structure. »

Parlant de cyanobactéries…

 «  Nous surveillons de près l’état de l’eau, nous sommes en constante communication avec Bedford en ce qui concerne le traitement des eaux à leur usine de Philipsburg. J’ai assisté au sommet organisé par le Lake Champlain Bassin Program du Vermont afin d’assurer qu’on y soit représenté adéquatement. D’ailleurs, Pierre Leduc, président de l’OBVBM, y était aussi et nous représente également. Lorsque j’ai été approchée par la candidate libérale élue au fédéral, Pascale Saint-Onge, je me suis assurée de lui en faire mention. Il est temps qu’on comprenne qu’il est nécessaire d’investir pour enrayer ce problème. Soyez rassuré, ce dossier n’est donc pas pris à la légère. »

Embauche à la direction générale et à la direction des travaux publics

« Au moment où une résolution majoritaire est adoptée, je considère que le désaccord sur cette question au sein du conseil est résolu. Il y a eu un débat et un vote, c’est le principe de la démocratie. La résolution a été dûment adoptée, elle est légale. Maintenant, c’est notre rôle d’aller de l’avant avec celle-ci comme nous l’avons fait avec les différents affichages de postes.

« En toute franchise, je ne crois cependant pas que les embauches auront lieu avant les élections en raison de délais trop serrés. L’équipe administrative sera déjà assez occupée avec les élections sans devoir ajouter une ou deux personnes à former. »

Projets et chantiers à venir pour un second mandat

« Des travaux de réfection sont prévus pour nos chemins conformément à l’inventaire de l’état des routes sur l’ensemble de la municipalité qui permettra d’élaborer les interventions à faire sous forme de plan quinquennal. Ainsi, les interventions seront connues d’avance et nous réduirons les mauvaises surprises telles que celle connues avec le ponceau Brandy Brook l’an passé.

« Outre les routes et le maintien des infrastructures, le projet de réaménagement du secteur sportif au cœur de Saint-Armand (le chapiteau Père-Lou) est dans notre mire. Nous avons d’ailleurs deux demandes de subventions effectuées en lien avec ce dernier. Nous attendons des réponses.

« Finaliser la restauration de la vieille gare, assurer l’assainissement des eaux au village de Saint-Armand et voir comment on remplacera le quai à Philipsburg demeurent pour moi les trois projets prioritaires. »

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: