Annonce
Annonce

La déréglementation d’un service public  ne doit pas passer comme une lettre à la poste

Communiqué  Solidarité Rurale du Québec

source : www.ruralite.qc.ca

Solidarité rurale du Québec s’inquiète de la déréglementation partielle de la Société canadienne des postes proposée par le gouvernement fédéral dans le projet de loi budgétaire C-9. Pour la présidente de Solidarité rurale du Québec, cette déréglementation constitue une véritable menace, dans la mesure où elle aura un impact sur la capacité de Postes Canada à offrir équitablement son service partout au pays. « Sous prétexte d’introduire plus de concurrence, on vient miner la capacité de la société d’État à fournir un service universel. Ce privilège exclusif n’est pas là pour faire joli. Il lui permet de se procurer des revenus à l’abri de la concurrence pour pouvoir assumer ses obligations. Et les premiers qui vont souffrir de cette perte d’accessibilité seront les citoyens des milieux ruraux et des régions éloignées. Cette disposition de 20 mots, noyée dans un projet de loi sur le budget de 900 pages, est non seulement hors contexte, mais franchement préoccupante », a exprimé Claire Bolduc devant le comité sénatorial le 5 juillet 2010, à Ottawa.

Pour la coalition, c’est la preuve d’un manque flagrant de vision du développement et de l’occupation des territoires au Canada. « Morceau par morceau, secteur par secteur, le gouvernement introduit des logiques qui, mises ensemble, dépouillent les citoyens du monde rural d’une accessibilité aux services publics. Les services de proximité sont essentiels pour la vitalité des communautés et ce n’est pas dans une loi budgétaire que nous devons redéfinir ces services, mais dans une politique d’ensemble. Il est urgent que les parlementaires dotent le pays d’une Politique canadienne de la ruralité plutôt que de faire des actions à la pièce et effriter ainsi les quelques remparts qu’il nous reste contre la désertion des communautés rurales et éloignées », a conclu Claire Bolduc.

À propos de Solidarité Rurale du Québec

Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d’une vingtaine d’organismes nationaux, de quelque 200 membres corporatifs et de plusieurs membres individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, à titre d’instance-conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité. En juin 2010, SRQ déposait au gouvernement du Québec un avis sur l’occupation des territoires. Cette vaste réflexion qui porte sur les grands enjeux de développement du Québec est assortie d’une mobilisation de 22 organisations nationales d’envergure.

L’avis est disponible en ligne : http://solidarite-rurale.qc.ca/pos_memoires.aspx

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: