Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Frelighsburg -

DES NOUVELLES DE FRELIGHSBURG

La rédaction

La rédaction

Changements au conseil municipal

Le premier février dernier, le maire Jacques Ducharme présentait sa démission, disant vouloir profiter paisiblement de sa retraite. Il faut dire que la quiétude de ce retraité a pu être troublée au cours des deux dernières années par une vive opposition citoyenne, notamment en ce qui concerne les tours de Bell Canada (voir à la page 13), la réglementation municipale concernant le développement résidentiel au pied du Pinacle et la vente du 46, rue Principale au cœur du village.

Rappelons que Jacques Ducharme a été élu par acclamation en février 2012, dans le cadre d’une élection partielle visant à remplacer l’ancien maire, Roland Lemaire, qui avait démissionné à la mi-mandat. Ce premier mandat de deux ans de monsieur Ducharme se terminait dans la tourmente avec la démission de trois conseillers municipaux peu avant les élections municipales de 2013 où il a été réélu, encore sans opposition. Il aura donc siégé quatre ans à la mairie.

Le 4 avril dernier, le conseiller municipal Jean Lévesque démissionnait afin de pouvoir poser sa candidature comme maire. Il s’en suit donc que deux sièges sont désormais à combler au conseil municipal. Les candidats potentiels ont jusqu’au 29 avril pour se manifester et, s’il y a plus d’un candidat à l’un ou l’autre des sièges, des élections se tiendront le 29 mai. Frelighsburg aura donc un nouveau maire et un nouveau conseiller municipal avant le début de l’été. Entretemps, le conseiller Charles Barbeau assure l’intérim à la mairie.

Un plan stratégique de développement

Au cours de la dernière année, un comité de 21 personnes a travaillé à l’élaboration d’un plan stratégique visant à orienter le développement de Frelighsburg de 2016 à 2035. Le groupe était formé du maire Jacques Ducharme, de la conseillère municipale MarieFrance Moquin, de la directrice générale Anne Pouleur, de deux experts conseils de la MRC (en gestion du territoire et en développement économique), ainsi que de seize citoyens de Frelighsburg issus de divers horizons. Le 12 janvier dernier, ce comité mettait la dernière main au document présentant le plan de développement stratégique qui sera soumis à la population et à l’approbation finale du conseil municipal dès que le nouveau conseil municipal sera formé.

Pour l’essentiel, les concepteurs proposent de tabler, au cours des vingt prochaines années, sur le « riche patrimoine naturel et culturel » de Frelighsburg, sa terre nourricière, la notion de frontière et celle de la qualité de vie qui caractérise ce territoire. La vision soutenue par le plan de développement est celle d’un modèle d’éco-village dont la réputation d’excellence rayonne au-delà de son territoire grâce aux pôles d’expertise qui seront développés et qui permettront d’innover dans les domaines de l’agriculture, de la foresterie et de la création artisanale et artistique. On propose de s’ouvrir aux nouvelles tendances qui influenceront l’évolution de ces domaines d’activités au cours des vingt prochaines années.

Le plan portera sur la préservation du paysage, notamment du Pinacle et des environs, sur le développement du pôle de l’agriculture biologique, des produits forestiers non ligneux et de la construction résidentielle écologique, la mise en place de réseaux intégrés de pistes cyclables et de sentiers pédestres reliant les différents points d’intérêt de la municipalité et la mise sur pied d’un centre d’expertise novatrice tirant parti de l’ancienne ferme expérimentale désormais abandonnée par le gouvernement fédéral.

On parle notamment de la nécessité d’adapter « les règlements municipaux pour favoriser les constructions écologiques et encourager l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement, le partage de services, l’aménagement de jardins communautaires et la réduction de la dépendance à l’automobile… Mettre en place des mécanismes permettant d’offrir des logements correspondant aux besoins, aspirations et capacités de payer des futurs habitants ». Bref, tout un programme que le prochain conseil municipal devra mettre en œuvre.

Tourisme Art et Commerce (TAC) et Vitalité Frelighsburg fusionnent

Lors de l’assemblée générale annuelle du TAC tenue le 26 janvier dernier, les membres de cet organisme communautaire, qui agit depuis plusieurs années à la manière d’une chambre de commerce et d’un promoteur d’activités culturelles, ont résolu à l’unanimité de dissoudre l’association et de se joindre à Vitalité Frelighsburg en y formant deux comités différents : un comité Tourisme/Commerce et un comité Art/Culture. Si vous désirez vous joindre à un comité, adressez-vous à vitalitefrelighsburg@gmail.com. Si vous avez des informations à faire circuler par le biais de l’infolettre créée et publiée jusqu’ici par le TAC, envoyez-les à infolettrefrelighsburg@gmail.com. L’union fait la force !

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: