Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Notre-Dame-de-Stanbridge -

École Saint-Joseph : de bonnes habitudes alimentaires, oui, c’est possible !

Carole Dansereau

Dès son arrivée à l’école Saint-Joseph, Pascale Dubé, technicienne en éducation spécialisée, implante dans la classe d’adaptation scolaire ESI une activité pédagogique novatrice mettant au défi ses huit élèves. Elle leur propose de concevoir, tout au long de l’année, des collations santé pour l’ensemble des élèves de l’école.

Tous, élèves comme personnel, ont été emballés par ce projet. Débrouillarde et remplie de détermination, Pascale Dubé a réussi à obtenir une subvention de 1000 $ du programme Croque santé de Métro. Offert aux écoles du Québec, ce programme d’un million de dollars vise à mettre en place un projet alimentaire permettant d’augmenter la consommation quotidienne de fruits et de légumes.

Rassurée par cet appui, Mme Dubé s’est associée à une nutritionniste du CIUSSS de la Pommeraie pour sélectionner des collations santé contenant une portion de fruits ou de légumes.

Après avoir complété ces préparatifs, les élèves se sont attelés à la tâche pour concocter avec elle différentes recettes, qu’ils distribuent par la suite dans chaque classe de l’école.

Pour créer un engouement pour les collations et afin de susciter la participation de l’ensemble des élèves de l’école à ce projet, chaque classe détermine la collation désirée en fonction d’une liste préétablie. Ainsi tous les élèves de l’école ont l’occasion de savourer celle de leur choix.

Aidés par leurs parents, les élèves sont également invités à intégrer dans leur menu une collation santé. Le tout est consigné par l’enseignante puis comptabilisé pour l’ensemble des élèves. Un thermomètre affiché à l’entrée de l’école indique l’impact positif d’un tel projet.  Selon les enseignants, les élèves ont modifié leur consommation de fruits et de légumes tout en acquérant la fierté de bien s’alimenter.

Pour ce qui est des cuistots, voilà bien une belle manière pour eux d’intégrer les différentes disciplines prévues au programme de formation : lecture, mathématiques et autres, tout en acquérant les compétences transversales tant décriées par certains mais ô combien essentielles. Et cela, dans le plaisir, le partage et la découverte tout en s’impliquant activement au sein de l’école.

Nos félicitations à Pascale Dubé pour cette belle initiative ! Les membres du conseil d’établissement se joignent par ailleurs à moi pour vous remercier pour les différentes collations généreusement offertes lors de la dernière rencontre. Vous avez fait bien des heureux.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PartagezShare on FacebookEmail this to someonePrint this page
Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: