Annonce
Annonce

Un nouveau producteur bio dans la région

Violaine Madsen

Mathieu et ses légumes  (Photo : Mathieu Nadeau)

L’alimentation est la base de notre survie. Certes, nous sommes loin des chasseurs-cueilleurs. Pour la plupart d’entre nous, qui vivons en Amérique du Nord, légumes, fruits et viande viennent aujourd’hui des quatre coins de la planète. Le choix ne manque pas !

Mais possibilité ne rime pas toujours avec qualité. De nos jours, avec la mondialisation des marchés de l’alimentation, l’acte de manger comporte des enjeux beaucoup plus importants que la simple satisfaction d’un besoin personnel. L’environnement, la santé, les OGM, l’agriculture biologique etc., sont des thèmes qui nous tiennent à cœur et qui nous motivent à accroître nos connaissances et notre pouvoir d’action en tant que citoyens. La preuve, le nombre de producteurs certifiés biologiques au Québec est passé de 1 174 en 1992 à 3 618  en 2005. Ce qui représente 27 933 hectares consacrés à ce mode de production agricole dans notre province.

Mathieu Nadeau, originaire de Saint-Armand, est lui-même producteur de légumes, de fruits, de fines herbes et de fleurs comestibles écologiques qu’il cultive sur 1,5 acres. Sa ferme, qu’il a nommée Les Jardins DiversiBio, se situe dans la municipalité de Sainte-Brigide-d’Iberville.  Ce jeune entrepreneur de 24 ans a fait ses études post-secondaires au cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu en gestion et exploitation d’entreprise agricole. Préoccupé par la quantité de produits chimiques utilisés par les producteurs chaque année, Mathieu a vite compris que sa vocation agricole ne pouvait se faire qu’en  ayant recours à des techniques plus douces, en harmonie avec la terre. L’agriculture biologique lui semblait donc la clé de l’avenir agricole. Ainsi, il démarre tranquillement son entreprise, se familiarisant avec les techniques et les procédures bien spécifiques de l’agriculture biologique et de la mise en marché de ses produits.

Au gré des saisons, la quarantaine de paniers qu’offre la ferme durant 17 semaines se remplissent de produits frais, prêts à être livrés à une clientèle partenaire consciente des bienfaits de manger bio. En plus de valoriser une agriculture sans pesticides et engrais de synthèse, de même que sans produits transgéniques, l’agriculture biologique permet à ses membres de consommer des produits locaux. Ce qui a en outre pour résultat de minimiser la production de gaz à effets de serre provenant de la combustion du carburant des véhicules lors du transport des produits.

Bien conscient de toutes ces réalités, Mathieu fait tout ce qu’il peut pour convaincre les gens des bienfaits de manger bio. À l’aube de ce nouveau printemps, la ferme prépare ses terres. Bientôt les légumes des Jardins DiversiBio combleront les appétits de ses partenaires.

Pour plus de renseignements consultez son site Internet au : www.JardinsDiversiBio.com

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: