Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Notre-Dame-de-Stanbridge -

Un carnaval qui fait la joie des élèves de l’école Saint-Joseph !

Carole Dansereau

Le 11 février dernier, sous une magnifique lumière mais dans un froid relativement mordant, les élèves de l’école Saint-Joseph s’en sont donnés à cœur joie en célébrant les bienfaits de l’hiver. Tout y était pour créer la frénésie d’une journée de carnaval réussie : jeux gonflables, jeux d’adresse, glissade, patin libre, joute de hockey, musique entrainante, guimauves sur feu de bois et chocolat chaud. Bref, cela faisait longtemps que Mère Nature n’avait pas été aussi collaborative en cette période de l’année. Dans le passé, la pluie venait souvent démolir une patinoire qui peinait à tenir le coup et des bancs de neige qui disparaissaient à mesure. Un hiver, en fait, qui n’en était pas un ! Mais cette année, malgré un contexte sanitaire très difficile, l’hiver a pris bien soin de nous. Comme quoi, il y a toujours de bons côtés à une situation.

Ainsi, dans cet espace hivernal, chaque groupe-classe, regroupé en bulle, déambulait d’une activité à l’autre dans une ambiance festive et chaleureuse. On apercevait une patinoire, des châteaux de neige et une grosse montagne de neige entretenue par un parent durant tout l’hiver. Bref, une journée mémorable à bien des égards ! Bien entendu, rien de tout cela n’aurait été possible sans la généreuse participation du personnel de l’école, de parents bénévoles et de notre brigade de pompiers qui a accepté d’entretenir le feu pour la fameuse dégustation de guimauves sur baguettes de bois. Vraiment, il y avait de l’amour dans l’air !

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: