Annonce
Annonce

Omya plante des arbres

Pour une septième anné
François Renaud

Le samedi matin 1er juin, par une belle matinée ensoleillée, une dizaine de jeunes scouts se sont rendus sur le site de la carrière Omya Saint-Armand pour y planter des arbres. « C’est une initiative qui en est à sa septième année, nous dira Denis Chiasson, directeur de Omya Saint-Armand. Lorsque j’étais jeune, poursuit-il, j’ai appartenu au mouvement scout et moi aussi j’en ai planté des arbres… Des milliers ! Ainsi, lorsque j’ai pris la direction de la carrière Omya, ici à Saint-Armand, et que j’ai vu les grands talus chauves qui ceinturaient la carrière, je me suis dit qu’il fallait faire un effort pour reboiser les zones qui avaient été minées. Mes souvenirs de jeunesse me sont alors revenus en mémoire et j’ai fait appel à la collaboration du mouvement scout. »

« Le programme des “ arbres scouts ” existe depuis près de vingt ans, précise madame Andrée Fabry-Blais, commissaire du mouvement scout dans notre région. Les arbres nous sont donnés par le ministère des Ressources naturelles du Québec et, pour financer nos activités, nos scouts vendent ces arbres de porte-à-porte au grand public ou participent à des activités de plantation intensive comme nous le faisons ici. »

Ce samedi matin, il y avait près de 700 arbres dans les véhicules des responsables du mouvement scout, des arbres aux essences variées : pins, chênes, cerisiers tardifs, mélèzes, etc. « Nous plantons ces arbres dans le but de remplacer la végétation que nous devons éliminer en raison de nos opérations minières, poursuit Denis Chiasson. En somme, Omya vise à réduire au minimum son empreinte écologique en reboisant les zones forestières que nous avons dû bousculer. En sept ans, grâce à notre collaboration avec le mouvement scout, nous sommes fiers de dire que nous avons planté, au total, entre 6 000 et 7 000 arbres sur le site de notre exploitation. »

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: