Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Bedford -

Le service des loisirs de Bedford se distingue

Pierre Lefrançois

Jessica Pelletier et Sophie-Anne Lévesque

En novembre dernier, lors du congrès annuel de l’Association des camps du Québec, le service des loisirs de Bedford recevait un prix d’excellence dans la catégorie « camp de jour municipal » pour son projet de camp d’été pédagogique. Jessica Pelletier, agente de développement en loisirs, et Sophie Anne Lévesque, coordonnatrice des loisirs à la ville de Bedford ont reçu le prix au nom de l’équipe qui organise ce camp depuis quatre ans.

La glissade de l’été

Le service des loisirs de la ville travaille en collaboration avec les écoles Premier Envol et Monseigneur Desranleau de Bedford afin d’offrir aux enfants qui éprouvent des difficultés d’apprentissage des activités visant à contrer ce qu’Égide Royer, expert en adaptation scolaire et professeur à l’université Laval, qualifie de « glissade de l’été ». Par cette image, il attire l’attention sur le fait que les vacances estivales entraînent un important recul des apprentissages acquis durant l’année scolaire. Chez les enfants du primaire qui éprouvent des difficultés d’apprentissage, ce recul peut représenter 20 % des acquis. Pour contrer ce phénomène, le professeur Royer a imaginé de mettre sur pied, durant les vacances estivales, des camps de jour permettant aux enfants de préserver leurs acquis dans le cadre d’activités ludiques.

Le Camp pédago, ça marche !

C’est en assistant à une conférence de ce chercheur que Sophie Sénéchal, directrice des écoles Premier Envol et Monseigneur Desranleau, a eu l’idée de lancer le projet à Bedford. Selon elle, dès la première année, on a pu constater que les enfants qui avaient participé au camp pédagogique avaient réellement progressé. « Alors on a décidé de répéter l’expérience, en intégrant des enfants des écoles primaires de Notre-Dame-de-Stanbridge et de Saint-Armand. »

Le succès est tel que le nombre d’inscriptions est passé de 60 à 170 au cours des derniers étés. Kristina Van Herk, éducatrice spécialisée, et Laurianne Larose, étudiante en adaptation scolaire à l’Université de Sherbrooke, ont contribué à cette réussite. Voilà une initiative de la ville de Bedford qui profite clairement aux citoyens des municipalités voisines.

Bien du monde à l’aréna

Fin novembre, près de 500 jeunes de 13 à 17 prenaient d’assaut l’aréna de Bedford à l’occasion de la 44e édition du tournoi provincial de hockey bantam. Ils provenaient de Farnham, Bedford, Cowansville, Bromont, Granby, Rouville, Saint-Jean-sur-Richelieu, mais aussi de plusieurs autres villes du Québec.

Paul Boulay, membre du comité organisateur du tournoi et directeur de l’aréna, précise que cet événement a pu être tenu grâce à l’appui d’une centaine de bénévoles.

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: