Annonce
Annonce
- DERNIÈRE HEURE -

Le maire de Saint-Armand jette l’éponge

Samedi, 20 avril 2019, 11 heures
Pierre Lefrançois

Lundi le 15 avril, monsieur Brent Chamberlin, maire de Saint-Armand, a remis sa lettre de démission au poste de premier magistrat de la municipalité.  La chose est confirmée par plusieurs sources sûres, y compris par la directrice générale (DG) de Saint-Armand qui indique que le contenu de la lettre ne sera rendu public qu’au moment de son dépôt, le 6 mai prochain, lors de l’assemblée municipale ordinaire. On ignore donc les motifs invoqués par le maire pour présenter sa démission, un an et demi après son élection, soit deux ans et demi avant la fin de son mandat.

Comme il nous avait habitués à une certaine sobriété en matière d’explications, on peut s’attendre à ce que sa lettre de démission ne nous renseigne pas clairement sur la question.

On se souviendra par contre que monsieur Chamberlin n’a jamais caché le fait qu’il n’appréciait guère les règles de bonne gestion imposées aux municipalités par le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec (le MAMH, qui remplace le MAMOT de l’ère libérale), qu’il n’est pas à l’aise avec l’idée que le, ou la, DG de la municipalité ait des pouvoirs étendus et que les conseillers municipaux puissent lui tenir tête…

Rappelons également que, en septembre dernier, le DG en poste depuis moins de six mois était cavalièrement remercié sans l’ombre d’une explication. Malgré les demandes pressantes de citoyens médusés, le maire Chamberlin a toujours refusé de révéler les raisons motivant cette décision.

Gageons que les citoyens de Saint-Armand n’auront toujours pas droit à des explications honnêtes et claires… à moins que l’élection partielle à venir n’incite les conseillers municipaux à changer de registre, à renoncer au silence et au secret, à ouvrir grandes les portes et fenêtres de l’hôtel de ville pour faire un peu d’air et assainir une démocratie municipale fort mal en point. Il semble que nous soyons nombreux à souhaiter un tel changement.

Au moment d’écrire ces lignes, nous apprenons que monsieur Louis Hauteclocque a également remis sa démission comme conseiller municipal. Nous suivons le dossier et vous tiendrons informés des développements.

La prochaine assemblée municipale, qui aura lieu le 6 mai, est un rendez-vous à ne pas manquer. Le vent pourrait peut-être tourner pour le mieux à Saint-Armand.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: