Annonce
Annonce

L’assemblée générale du journal :

Un franc succès!

Une assemblée attentive aux propos de Michel Vastel  (Photo : Jean-Pierre Fourez)

Le 7 mai dernier se tenait l’assemblée générale du journal Le Saint-Armand. La date n’a pas été choisie au hasard : l’équipe voulait en effet souligner, à quelques jours près, la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui a lieu le 3 mai. À cette occasion, nous avons invité le chroniqueur Michel Vastel à nous entretenir de cette question, ô combien importante, et plus particulièrement du rôle que pouvait jouer un journal au sein d’une collectivité comme la nôtre.

Dans une allocution courte mais fort intéressante et émaillée de nombreuses anecdotes tirées de son expérience personnelle, il a insisté tout particulièrement sur l’importance pour un journal d’être indépendant des intérêts  économiques des grandes entreprises, précisant que, aujourd’hui, la presse se trouve en grande partie entre les mains de ces entreprises qui en dictent l’orientation générale, au mépris, bien souvent, des faits et de la vérité. Il a également souligné que les journaux locaux « collaient » davantage à la réalité de la population qu’ils desservent, que les grands médias nationaux. M. Vastel s’est en outre dit impressionné par le nombre de personnes présentes à l’assemblée générale. « Même des grands quotidiens comme La Presse ou Le Journal de Montréal, a-t-il lancé avec humour, n’attirent qu’une poignée de personnes à leur assemblée générale ! »  Soulignons que nous étions 43 dans la salle à cette occasion.

Le Journal est désormais géré par une organisation sans but lucratif qui compte près de quarante membres. Vous pouvez d’ailleurs en tout temps vous joindre à nous : les frais d’adhésion annuels sont de 20 $ pour les résidents de Saint-Armand et de 30 $ pour les non-résidents. Vous pouvez le faire en postant votre contribution au 869, chemin Saint-Armand, Saint-Armand, J0J 1T0. Devenir membre du Journal, c’est contribuer à assurer son indépendance et faire en sorte qu’il puisse continuer à être distribué gratuitement, six fois l’an.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: