Annonce
Annonce

Le bonheur sauvage de Louise Godin

Paulette Vanier

Louise Godin, de Bonheur sauvage

Quiche aux crosses de fougères, Flan de maïs sucré et courgette, Bouchées au fromage à la ciboulette enrobées de graines de moutarde sauvage des Jardins de Cybèle, Mini crêpes de sarrasin à l’esturgeon fumé, Mini galettes de farine de maïs à la mexicaine garnies de fèves noires, fromage à la crème, Petits pains parfumés au pollen de quenouille, Tête fromagée de type rillettes de porc heureux, Salsa douce et salsa piquante…

On croirait lire le menu d’un resto branché de la rue Stanley ou du Vieux-Québec, mais non, il s’agit plutôt des bouchées que Louise Godin nous avait concoctées pour l’assemblée générale du Journal, le 7 mai dernier. Et ce, avec un budget des plus restreints, bénévolat et solidarité obligent.

L’avantage quand on est un enfant, c’est qu’on est proche du sol et qu’on voit des choses que les haut juchés d’adultes n’imaginent même pas (ou ont oubliées) : par exemple, l’infinie variété de plantes qui tapissent le sous-bois ou poussent dans les craques du trottoir. Et qu’on se pose des questions drôlement pertinentes : par exemple, « ça s’mange-tu ? » Depuis le moment où elle a été capable d’articuler ces mots, Louise entretient une douce obsession pour ces végétaux comestibles qui constituaient le quotidien de nos lointains ancêtres mais auxquels nous n’accordons plus aujourd’hui qu’une valeur historique.

Installée dans la région depuis de nombreuses années, elle préside aux destinées de Bonheur sauvage, une petite entreprise de cueillette, transformation et mise en marché de produits à base de plantes indigènes. Lorsqu’elle n’est pas à ses fourneaux, elle donne des ateliers permettant d’identifier ces petits concentrés de saveurs, de les cueillir dans le respect de l’équilibre écologique et de les apprêter. En outre, elle vient tout juste de terminer une série de fiches informatives, qui serviront d’étapes sur le sentier d’interprétation Keith Sornberger de Bedford, récemment inauguré par la Corporation de développement de Bedford et que vous pourrez emprunter lorsque vous viendra l’envie de vous prendre, le temps d’une balade, pour un chasseur-cueilleur des temps préhistoriques.

Pour vous inscrire aux ateliers ou pour toute autre information, composez le 4502482134 ou écrivez à : bonheursauvage@acbm.qc.ca

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: