Annonce
Annonce

La fête des Patriotes

Le Missisquoi
Dominic Soulié, coordonnateur du Centre historique de St-Armand

Le lundi 24 mai dernier, jour de la fête des Patriotes au Québec, une quarantaine de personnes de la région (Saint-Jean, Iberville, Granby, Farnham) sont venues à Saint-Armand pour commémorer la bataille de Moore’s Corner, qui eut lieu le 6 décembre 1837 sur la place du village, tout juste devant le magasin général et le centre communautaire. Le groupe suivait les traces de ces citoyens d’antan, ces agriculteurs, artisans, gens du peuple qui, en 1837, se mobilisèrent de tout leur cœur et de toute leur âme pour s’affranchir de l’oppression britannique.

Organisée par la Société nationale des Patriotes, la visite a débuté à la United Church de Philipsburg (cette belle église de pierre voisine de la Légion) où Mme Velma Symington a reçu le groupe avec beaucoup de gentillesse et de délicatesse.

En ma qualité de guide-historien local, j’ai pris le groupe en charge et fait arrêter l’autobus devant « l’ancienne prison de pierre » (1861), la vieille école de pierre (1831 – voir article dans le dernier numéro) et enfin près de la plaque commémorative des Patriotes devant notre ancienne gare.

De là, la visite s’est poursuivie à pied, et les visiteurs se sont fait expliquer le déroulement de la bataille et ont pu voir la maison où des Patriotes se réfugièrent (maison Beaulac) et où des coups de feu furent tirés.

Nos invités ont découvert également avec beaucoup d’intérêt d’autres lieux et événements historiques de Saint-Armand et de Philipsburg : les Loyalistes, le Nigger Rock, les Fenians, la prohibition des années 1920-1930. Une visite qui devait durer 30 minutes, mais qui dura plus de 2 heures…

Merci encore à Velma Symington. Bravo à Nancie Rioux et à sa fille d’avoir ouvert le Café pour nous. Merci également au Magasin général qui était heureusement ouvert.

Nos visiteurs sont repartis enchantés de notre accueil et heureux d’avoir découvert un magnifique coin de pays.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: