Annonce
Annonce
- Des nouvelles de Bedford -

Gisèle Lauzon reçoit la médaille du gouverneur général

Légende de la photo : Gisèle Lauzon en compagnie de Normand Déragon et de Mona Beaulac, conseillers municipaux de Bedford.

Née à Phillipsburg dans une famille de neuf enfants, Gisèle Plouffe épouse Maurice Lauzon en 1958. Le jeune couple s’établit à Bedford en 1960. En 1968, après la naissance de ses trois enfants, Gisèle adhère au Cercle des Fermières de Bedford et en assume la vice-présidence avant de présider, plus tard, une Fédération régionale regroupant seize Cercles des Fermières en plus de s’impliquer dans plusieurs organismes de la région.

En 1991, elle fonde La Popote des Aînés de Bedford et Région en compagnie de Marie-Anne Poutré et de Gertrude Campbell. La Popote de la région de Bedford est incorporée en 1993 et diversifie ses activités : diners communautaires suivis de danse avec musiciens, exercices de mise en forme, conférences, chorale, publication d’un livre de recettes, projet d’écriture avec les enfants du primaire, visite de lieux historiques et de vignobles de la région, etc.

En 1992, Gisèle reçoit le prix Lescarbot pour son apport à la culture locale et pour son implication dans la création du Rendez-vous des Artistes, une galerie d’art alors située au 32, rue Principale.

En 2016, le lieutenant-gouverneur du Québec lui décerne la médaille d’argent pour les aîné(e)s afin de souligner son implication communautaire et les services qu’elle a rendus comme bénévole.

En 2018, c’est au tour de la gouverneure générale du Canada, Mme Julie Payette, de lui offrir sa reconnaissance en lui remettant la médaille du gouverneur général.

 

 

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: