Annonce
Annonce

Fermeture du Saint-Armand-Sur-Le-Web

C’était le début d'un grand rêve
Jean Trudeau

Ce n’est pas sans un pincement au cœur qu’en ce début de l’année 2008, pour des raisons strictement personnelles et domestiques, je dois « fermer » Saint-Armand-sur-le-Web, et interrompre ainsi ce grand rêve de créer une place publique virtuelle pour les gens de Saint-Armand, Philipsburg et Pigeon Hill.

Pour que Saint-Armand-sur-le-Web devienne ce que dès le début j’ai voulu en faire, c’est-à-dire « l’aide-mémoire en ligne de Saint-Armand et son je-me-souviens », il me faudrait pouvoir y consacrer plus de temps, plus d’énergies et plus de moyens … Or, la conjoncture actuelle fait en sorte que je ne pourrais qu’en consacrer moins ; aussi bien, dans ce cas, déclarer forfait.

Comme plusieurs d’entre vous, je crois cependant dur comme fer qu’un tel site a sa raison d’être dans une communauté rurale en pleine mutation comme la nôtre ; vos nombreux témoignages l’ont d’ailleurs confirmé à un moment ou l’autre des bientôt soixante mois d’existence de Saint-Armand-sur-le-Web.

À tous ceux et celles qui ont contribué au contenu du site par des articles, des photos, des communiqués ou des commentaires : merci.

Et en ce début d’année, je souhaite à mes 1 165 concitoyennes et concitoyens armandois ainsi qu’aux milliers d’internautes venus faire un tour à Saint-Armand-sur-le-Web : Bonne et heureuse année 2008 !

Dans un prochain billet, je ferai un bilan des cinq années de Saint-Armand-sur-le-Web : actif, passif et avoir. Et, dans un troisième et dernier article, je tenterai de faire un peu de prospective sur la vie à Saint-Armand avec ou sans le Web.

N B. : Que faire avec le meilleur du contenu actuel du site ? Si vous avez des idées là-dessus, elles sont les bienvenues.

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: