Annonce
Annonce
- Des êtres et des herbes

Des produits maison à offrir en cadeau

Annie Rouleau

Chercher à faire plaisir est le propre de beaucoup d’humains et offrir des cadeaux comble facilement ce besoin. À l’instar des écoliers qui bricolent des présents pour leurs proches, le commun des mortels peut prendre plaisir à fabriquer à la main l’objet à donner. Les artistes et artisans ont une longueur d’avance dans le domaine, mais tout n’est pas perdu pour ceux et celles qui ne manient aucun art en particulier ; il existe des recettes toutes simples pour produire des cosmétiques maison, utiles et hyper naturels. En voici deux.

Crème hydratante

Ingrédients :

125 ml d’huile à la camomille, au souci, ou à la rose musquée, d’huile de noyau d’abricot ou de toute autre huile de votre choix
7 grammes de cire d’abeille râpée
125 ml d’eau de lavande ou de rose
5 ml de glycérine végétale
30 gouttes d’huile essentielle. Pour cet ingrédient, je vous suggère d’y aller au nez puisqu’il conférera au produit sa note parfumée. La lavande est agréable, le Ylang Ylang aussi. Dans certaines boutiques, on permet aux clients de humer diverses huiles essentielles et de faire leur choix en conséquence.

Vous obtiendrez au final environ 250 ml de crème. Ajustez les quantités selon le nombre de pots désirés.

Matériel :

Vous aurez besoin d’une petite casserole, d’une cuillère en bois, d’une langue de chat, d’une râpe, d’une tasse à mesurer et, idéalement, d’une balance, d’un malaxeur et de récipients. Comme la crème ne renferme à toutes fins pratiques pas d’agent de conservation, je vous conseille d’opter pour des bouteilles de plastiques pressoirs, ou à pompe ; vous éviterez ainsi de la contaminer en y trempant le doigt, ce qui diminuerait considérablement sa durée de conservation.

Préparation :

Il s’agit d’une émulsion très simple. Dans la petite casserole, faire fondre la cire d’abeille à feu doux. Retirer du feu et ajouter l’huile. Refroidir au congélateur en vérifiant régulièrement la consistance et la température. Remuer fréquemment pour homogénéiser le mélange. Vous devez ramener l’huile à la température de la pièce.

Entre-temps, verser l’eau florale et la glycérine dans le contenant du malaxeur. Lorsque l’huile est prête, démarrer la machine à un niveau moyennement élevé et verser l’huile dans l’eau d’un seul coup. L’émulsion devrait normalement se faire rapidement. Ne pas mélanger plus que nécessaire. Si de l’eau se forme à la surface, videz-la simplement dans le lavabo. Vous pouvez alors ajouter les huiles essentielles et finir de mélanger à la cuillère. Voilà. Ne reste plus qu’à mettre en pot, étiqueter, et offrir ! Je vous suggère aussi de garder la crème au frigo. Elle se conservera ainsi plus longtemps.

Une autre recette ?

Allez, soyons fous !

Baume à lèvres

Ingrédients :

125 ml d’huile de noyau d’abricot, d’avocat, ou d’huile à la rose, au souci, à la camomille ou au plantain
20 à 25 g de cire d’abeille râpée
25 ml de gel d’aloès

Préparation

Le mode de préparation est d’une simplicité enfantine. Il suffit de faire fondre la cire sur feu doux. Dès qu’elle est liquéfiée, ajouter l’huile et remuer vigoureusement pour bien amalgamer. Retirer du feu dès que possible. Comme la cire figera rapidement, il convient de la mettre rapidement en pot. Vous pouvez utiliser de petits récipients de verre ambré ou des tubes à baume à lèvres. Mais vraiment, vous devez faire vite !

Où trouver des pots :

Les conserves du fermier, 1504, rue Davidson, entre Sainte-Catherine et Adam, 514.523.7371. http://www.conservesdufermier.com/. Comme la boutique ferme tôt, vérifiez l’horaire avant de vous déplacer. La visite vaut le détour : on y trouve absolument de tout, pour tous les usages.

L’alchimiste en herbe, 4567, rue Saint-Denis, un peu au nord de Mont-Royal, 514.842.6880. http://www.alchimiste-en-herbe.com/. L’avantage de cette boutique, c’est que vous pourrez vous y procurer les ingrédients nécessaires à la fabrication des préparations. On y offre de magnifiques produits d’herboristerie. Les récipients y sont peut-être un peu plus chers qu’aux Conserves du fermier. Encore une fois, vérifiez avant de traverser le pont !

Voilà ! Amusez-vous bien !

annieaire@gmail.com

Laisser un commentaire

Nous n’acceptons pas les commentaires anonymes et vous devez fournir une adresse de courriel valide pour publier un commentaire. Afin d’assumer notre responsabilité en tant qu’éditeurs, tous les commentaires sont modérés avant publication afin de nous assurer du respect de la nétiquette et ne pas laisser libre cours aux trolls. Cela pourrait donc prendre un certain temps avant que votre commentaire soit publié sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avez-vous lu?
Consulter un autre numéro: